SFR attribue par erreur le numéro d'un professionnel à un enfant

Publiée par scooby93, 14/07/2011 16:25 (11657 lectures) dans Mobile

Une cliente, mère de trois enfants de Châlons-en-Champagne, vient s'assigner l'opérateur au carré rouge en justice pour avoir délivré son propre numéro de téléphone mobile à un autre client. Ce soucis provenant de SFR a entraîné, pour elle, un lourd préjudice dans sa vie professionnelle.

Pendant pas moins d'un mois et demi, au début de l'année, lorsque ses contacts l'appelaient, ces derniers tombaient par étonnement sur une petite fille âgée d'une dizaine d'années. L'abonnée SFR, travaillant pour des agences d'interim, affirme avoir ainsi perdu de nombreux contrats. Son avocat, Emmanuel Ludot, réclame 200.000 euros à l'opérateur pour « perte de chance » suite à ces emplois ratés. L'affaire sera plaidée le 1er septembre devant le tribunal de commerce de Châlons-en-Champagne. 

Source : RTL

Derniers commentaires

cedschmurz, le 26/07/2011 00:12ah ok tu spammes ta vidéo sur tout un tas de topic c'est super intéressant et vachement futé (et lourd aussi)
olive_et_tom, le 26/07/2011 00:02Moderation : HS
grocanar, le 17/07/2011 14:58C'est dommage qu'on ait pas plus de details. ici chacun suivant ses convictions supputent et interprete. donc evidement c'est difficile de discuter. Difficile de se prononcer sur la hauteur du dédommagement sans connaitre les cisconstances ou le manque à gagner "brut" de la plaignate. Si elle s'est plainte immediatement et qu'elle gagne 3000€ par jour les 200000€ sont tout a fait justifié. Enfin bon merci à SFR de nous alimenter de faits divers pour faire des news :)
Biloutte, le 16/07/2011 21:23Et oui comme d'habitude, les gens jugent les choses sans les connaître et en se basant sur leur propre vécu. D'abord, il n'est pas dit qu'elle s'est rendue compte du problème au bout d'un mois et demi. C'est SFR qui a mis 1,5 mois à régler le problème. Vous, évidemment, je sais que si un problème pareil vous arrivait, à 10h du matin vous auriez compris ce qui se passait et à 17h tout serait réglé... Et puis tout le monde sait bien que les intérimaires ne sont que de grosses faignasses pas capables d'obtenir un CDI. Bien sûr, si la même chose était arrivée à un patron de PME on montrerait du doigt SFR...
pinky60, le 16/07/2011 15:08En fait SFR a de la chance que ce soit un enfant qui ait hérité du numéro. Sinon c'est 2 procès qu'il se ramassait :-) Mais 1 mois et demi pour corriger une telle erreur meme avec une hotline basée sur la planète Mars faut le "S F "faire.
LeBombé, le 16/07/2011 14:57
Léo_VIP a dit :
et avait donc la possibilité de prévenir l'agence d'interim.
de l'agence d'intérim donc..... Qu'une gêne ait été occasionnée , soit ! mais faudrait pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages
Léo_VIP, le 16/07/2011 14:01oui mais sur les 1mois 1/2, il faut se dire que la personne devait connaitre le dysfonctionnement et avait donc la possibilité de prévenir l'agence d'interim. On dit bien que SFR a mis 1 mois et demi a résoudre l'incident c'est donc que l'incident avait été remonté au début de ce délai. L'indispo du numéro était total donc quand on ne recoit pas d'appel pendant une journée, on se demande si il y a pas un souci, au pire le lendemain on fait un test, non ? Donc je connais pas l'histoire mais dans mon idée l'abonnée devait etre au courant du dysfonctionnement en moins d'une semaine.
LeBombé, le 16/07/2011 10:34
Biloutte a dit :
Si tu travailles régulièrement avec ton agence, tu n'as pas besoin de les appeler, s'il y a du taf ils t'appellent.
!!!.... on s'inquiète quand même = donc on appelle pour savoir s'il y a quelque chose..... ou alors c'est qu'on ne cherche pas à bosser (oui,oui ça existe :confus ) Par les temps qui courent, le travail ne vient pas à toi tout seul...... il faut aller le chercher
Biloutte, le 16/07/2011 10:11
Farnsworth a dit :
NON ! Si tu travailles régulièrement avec ton agence, tu n'as pas besoin de les appeler, s'il y a du taf ils t'appellent. En appelant trop souvent tu risques juste de les saouler. Une boîte d'intérim, quand elle a un bon élément, elle le lâche pas. Et puis elle les a peut-être appelé avant, et là il y a pu y avoir une conversation compliquée, style : - Ben oui on a essayé de vous contacter 3 fois la semaine dernière mais c'est votre fille qui a répondu. - Mais c'est pas possible j'ai pas de fille et j'ai toujours mon portable sur moi. - Ben oui mais on a donné la mission à qqun d'autre. Et du coup, elle a mis un certain temps à comprendre. Méfions nous des jugements trop hâtifs, les choses ne sont pas toujours comme elles semblent être.
Farnsworth, le 15/07/2011 19:18
netegalkaka a dit :
Disons 6 mois de salaire et remboursement des frais d'avocat serait une compensation juste.
Pour obtenir 6 mois de salaires, elle devra fournir la preuve qu'au moins 1 annonce sérieuse lui à été proposée par téléphone et que l'appel a été "perdu" (c'est la partie la plus facile à prouver, suffit de demander à son conseiller à l'agence d'interim) mais surtout prouver qu'elle l'aurait accepté. Et pour ça, le juge demandera un historique de ses emplois (durées des contrats, espacement entre contrats, causes de ruptures, etc...). C'est toujours une galère de justifier une somme qu'on aurait pu gagner...
Continuer sur le forum...
© Copyright n9ws 2004-2014 • Design par Fritzerboy, Intégration & Code par N. Vannier
n9ws est un site non officiel et n'engage pas la responsabilité du groupe SFR
Cliquez ici pour vous opposer aux cookies de mesure d'audience de Google