Internet

Ecosia : Planter des arbres avec vos recherches Internet

Image

Faire des recherches sur Google ne nous semble pas faire du mal à l'environnement, pourtant cette opération est effectuée plus de 200 millions de fois par jour et à la fin cela se ressent : 3% de l'énergie mondiale serait consommée par les différents centres de données à travers le monde.

La solution Ecosia

C'est en partant de ce principe que l'entreprise allemande Ecosia (https://www.ecosia.org) s'est développée : son objectif proposer un moteur de recherche propre, sans émissions de CO2, et reverser 80% de ses bénéfices à la reforestation. Depuis 2009, Ecosia a donc replanté plus de 21 million d'arbre et s'est fixé comme objectif d'en planter plus d'un milliard, autant dire qu'il reste du chemin à faire.



Crédit photo : MonSetUpGaming

Le fonctionnement d'Ecosia

Ecosia utilise en fait les résultats de recherche de Bing et y applique quelques algorithmes maison pour proposer ses résultats personnalisés. Pour la monétisation, le moteur allemand utilise des résultats sponsorisés proposés par Yahoo.

Côté serveur, Ecosia a opté pour le 0% émissions de CO2, en réalité c'est plutôt un projet de compensation carbone via son partenaire MyClimate.

Développement d'Ecosia

Depuis 2009, Ecosia a collecté plus de 6,6 millions d'euros et sa base d'utilisateur ne fait qu'augmenter avec plus de 76,6 millions de visiteurs en janvier 2018, plus de 20% du trafic provenant de France.

De plus en plus d'entreprise se lancent donc dans l'activité de moteur de recherche, largement dominée par Google, avec des stratégies de différenciation par rapport à la firme de Mountain View : DuckduckGo & Qwant sur le créneau de la protection des données personnelles et maintenant Ecosia sur la thématique écologique.


Image

Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également