Sécurité

Faites attention avec le VPN de Dashlane

Image

Si vous ne connaissez pas Dashlane, c'est un très bon gestionnaire de mots de passe, disponible sur PC, Mac, iOS, Android, avec synchronisation entre les appareils sur la version payante, dont le prix est très raisonnable.

Cet été, Dashlane a annoncé fièrement l'intégration d'un VPN dans l'application. Pratique lorsque vous souhaitez chiffrer le trafic entre vous et Internet, par exemple lorsque vous êtes sur un réseau Wi-Fi public.

Mais attention, il ne vous protège pas dans tous les cas.

IPv6 mon amie

Bien que l'IPv6 soit encore peu répandue comparée à l'IPv4, sa présence est amenée à croître face à la pénurie de sa petite soeur, l'IPv4.

Lorsque vous accédez à un service, par exemple lorsque vous consultez le site de votre banque, vous y accédez sans le voir via son adresse IP : lorsque vous saisissez l'adresse "ma-banque.com" dans votre navigateur, votre ordinateur interroge une sorte de registre (un serveur DNS), qui lui retourne l'adresse IP du serveur correspondant au nom de domaine demandé (un peu comme un annuaire téléphonique pour savoir quel numéro appeler pour joindre telle personne). Ce service peut disposer d'une IPv4, d'une IPv6, ou des deux.

Lorsqu'il ne dispose que d'une IPv4, pas de problème, le trafic passe par le VPN de Dashlane. En revanche, s'il dispose d'une IPv6 (avec ou sans IPv4, puisque lorsqu'il y a les 2, l'IPv6 est le plus souvent prioritaire par défaut), le trafic passe directement par Internet, sans passer par le VPN. Ainsi, si vous accédez au site de votre banque qui répond via une IPv6 depuis une connexion Wi-Fi publique, le trafic échangé entre votre ordinateur et le réseau Wi-Fi ne sera pas chiffré, permettant ainsi à un éventuel individu malveillant d'intercepter les données que vous échangez.

Contacté, l'éditeur de Dashlane confirme ce problème. L'IPv6 n'est pas supportée par le VPN intégré. Le principal problème est que cette information n'est pas portée à l'attention de l'utilisateur, qui se croit protégé. L'IPv6 sera surement supportée un jour par ce VPN, mais sans date annoncée, précise l'éditeur. D'ici là, si vous devez accéder à un service sensible, privilégiez un réseau sécurisé, ou un VPN qui permet de faire transiter tout votre trafic, qu'il soit en IPv4 ou IPv6.


Image

Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également