Internet

Fin 2018, où en sont les sites de téléchargements ?

Image

Nous arrivons à la fin de l'année 2018, les sites de téléchargement ont fleuri ces dernières années, de même que les services de VOD / SVOD. De quoi perdre les français, qui ont un énorme appétit en terme de films et de séries.

Il a existé de nombreux sites Internet, hébergés un peu partout dans le monde, et chacun ayant un mode de fonctionnement particulier, permettant à leurs membres d'obtenir des fichiers, ou d'en partager, sans spécialement porter attention à la légalité des actions menées.

Prenons l'exemple de Zone Telechargement, un site créé en 2012 connu pour permettre de télécharger des fichiers en "direct download" (téléchargement direct), directement dans votre navigateur. Il a longtemps été le numéro 1 de sa catégorie, et a été le 11ème site le plus visité en France.

Alors que zone telechargement semble toujours actif, l'ancienne version avait pris fin suite à une opération de la gendarmerie nationale et la saisie des serveurs, privant ainsi certains internautes de leur principale source de téléchargement.

Nous insistons sur un rappel important : en France, il n'est pas légal de regarder des vidéos via la plupart de ces sites Internet, que ce soit en streaming ou en téléchargeant des fichiers. Vous ne devez en aucun cas récupérer ou visionner un fichier pour lequel vous n'en avez pas obtenu le droit de la part de l'ayant-droit. Si le fichier que vous recherchez n'est pas libre de droits, comme une distribution Linux ou un film libre de droits, il vous faut vous rapprocher d'une plate-forme de distribution légale, telle que la location de films et de séries sur iTunes, Google Play Films, Molotov, et autres services en ligne. n9ws.com ne serait être tenu responsable des actions menées par ces sites Internet, ni par l'utilisation résultant de l'exploitation des sites mentionnés dans cet article.


Image

Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également