Télécom

Franck Esser hostile à la taxe pour le financement de la télévision publique

Image
Dans le cadre des du projet de loi audovisuel, les discussions sur la taxation des fournisseurs d'accès semblent pour le moins agacer ces derniers. En effet, le projet viserait à terme prélever à l'aide d'une taxe, 0.9% du chiffre d'affaire des fournisseurs et opérateurs mobiles.

Franck Esser s'adressait justement à ce sujet dans les colonnes du Figaro : « Pourquoi faire payer SFR alors que nous n'avons pas de lien, ou très peu, avec la télévision ? Notre activité télévision sur mobile pèse 30 millions d'euros. Nous acceptons de contribuer sur cette assiette, mais pas sur la totalité de notre activité. Pour SFR mobile le coût de la taxe serait de 70 millions d'euros par an, soit l'équivalent de presque 10 % de nos investissements. C'est loin d'être « infinitésimal ». Au final, c'est encore le consommateur qui va payer. Soit nous allons devoir lui répercuter cette taxe, ce qui équivaut à 14 euros par an par foyer. Soit nous serons contraints d'investir moins dans nos réseaux, et c'est encore le client qui paiera, car il aura une moins bonne qualité de service ! » Source : PC INpact

gandalf

Rédacteur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également