Télécom

Interview de Frank Cadoret : ce qu'il faut retenir .

Image

Frank Cadoret le directeur executif de SFR , à accepté de répondre à une interview à laquelle participait 8 internautes spécialisés dans les technologies.

 Si vous n'avez pas une heure de votre temps à y consacrer, voici les points clés de l’interview de Franck Cadoret  (disponible dans son intégralité ici)

 

-          2 :20 Une ambition affichée de 12 millions de prises a 200Mb/s

 -          3 :05 Pour le très haut débit, Frank Cadoret confirme que SFR va s’appuyer sur le réseau câblé de Numéricable , en précisant toutefois que la celui-ci sera modernisé , comment ? en amenant la fibre au pied de chaque immeuble, puis en réutilisant les derniers mètres de câbles coaxial pour acheminer le signal a la vitesse de 200Mb/s

 

 (NDRL) : il s’agit en fait de la technologie Fiber To The Last Amplifier  qui à l’intérêt de couter beaucoup moins cher a déployer que la technologie Fiber To The Home , dans la mesure où il n’est pas nécessaire de passer 120 minutes (en moyenne ) par appartement pour tirer la fibre. Si le débit de 200mb/s peut sembler moins rapide que la fibre a 1Gb/s , il faut garder en tête que la norme (DOCSIS 3.1) qui régit la transmission des données sur la câble permettra bientôt d’atteindre les mêmes débits que la fibre.

 

 -          4 :30 Concernant le mobile, 5 agglomérations utilisent une combinaison des fréquences or ( 4G a 800Hz et  3G ou H+ a 900 Mhz ) , l’ambition de SFR est de passer à 20 agglomérations cette année.

 

-          5 :48 : SFR ambitionne de devenir numéro 1 sur la relation client, selon une enquête interne réalisé par Apple SFR serait numéro 2 sur la qualité de service ( NDLR : Orange arrivant surement en tête )

-          6 :20 Les offres THD (mêmes si elles utilisent le réseau NC ) seront portés par SFR , et gérées par le service client SFR.

-          7 :55 Des innovations tout les 3 mois ( Extras , décodeur Google , Chromecast etc ) et ce pendant les 3 prochaines années

-          9 :24 SFR poursuit ( depuis 5 ans ) sa stratégie de transformation des points de ventes , c’est-à-dire que les petits magasins sont fermés , et remplacés ou réaménagés en surface de vente plus grande , de manière à  pouvoir offrir aux clients un aperçu  grandeur nature des solutions proposées par SFR, Frank Cadoret précise que la seule vente des abonnements ne présente aucun intérêt pour lui , car cette activité peut tout à fait être réalisée sur Internet ( clin d’œil à Free ? )

-          -10 :54 Le Replay explose chez SFR , il y a deux ans seul 40% des clients y avaient recours , aujourd’hui ce sont 75% d’entre eux ( 3 sur 4 )

-          13 :45 SFR continuera d’investir dans le VDSL2 mais la priorité sera donné au THD ( câble & fibre ) , pour Frank Cadoret , le cuivre n’a pas d’avenir car nous sommes arrivés au bout des capacités physiques des lignes , pour preuve le VDSL ne touche qu’une toute petite partie des clients a cause des impératifs de distances qui deviennent de plus en plus restreints à mesure que les débits augmentent.

-          18 :00 : Un tiers des Français n’a pas accès a la TV par ADSL faute d’un débit suffisant, d’où le lancement de la Google Box pour les oubliés du Haut Débit.

-          21 :30 SFR Dans les 120 zones moyennement denses SFR continuera de respecter les accords passés avec Orange pour le déploiement de la fibre à savoir 80% fibrées par Orange 20% par SFR , et ce même si ces zones sont partiellement couvertes par le câble.

-          23 :47 : 60% des clients ont choisi SFR pour leur abonnements fixe ET mobile, pour Franck Cadoret c’est important car il faut être capable de proposer les contenus TV (gratuits ou payants) indépendants du lieu de connexion de l’utilisateur (chez soi, à l’extérieur, dans les transports etc )

-          28 :39 SFR ne rajoute pas de pylônes 4G sans moderniser en même temps les sites 3G ( refarming en 900 , changement du matériel etc ) pour l’opérateur c’est une étape indispensable qui permet aux client de capter le haut débit mobile dans les bâtiments sans soucier des normes techniques , Frank Cadoret explique que les concurrent font «  de la peinture sur les cartes de couvertures «  sans prendre en compte l’homogénéité de l’expérience client dans les usage de type data , que permettraient uniquement les fréquences OR. (NDLR : ceci expliquant sans doute le retard de SFR sur la couverture 4G )

-30 :00 La mauvaise  réputation du câble vient de l’époque NOOS , selon Frank Cadoret , depuis les derniers  années les choses se seraient beaucoup améliorées .

-38 :25  le laboratoire SFR de Grenoble est en charge de la création des application SFR , comme SFR TV par exemple , Frank Cadoret demande régulièrement à ce laboratoire de proposer des applications aussi riches et aussi simples que celles présentes sur le marché Américain , mais la législation Française semble lui donner du fil a retordre et freine ses ambitions.

 

-39 :40 Pour SFR l’avenir est à  l OTT (Over the Top ) , il cite Netflix , Youtube , Skype , et bien entendu la Google Box , « l’OTT est une nécessité qui nous met un coup de pied au derrière « 

 

-43 :13 L’atelier de SFR de même que la relation du groupe avec les start up sera renforcée (SFR innovation etc )

-45 :50 Dans le fixe SFR continue de plancher sur sa nouvelle boxe, Frank Cadoret précise que des technologies fantastiques sont devant nous, parmi lesquelles les nouveaux chipsets et la 4K (NDLR : serait-il en train de dévoiler les caractéristiques de la prochaine box ? ) en tout cas «  la box devient le cœur du sujet dans le rapprochement SFR-Numéricable « 

48 :55 Les collaborateurs SFR seraient rassurés du choix de Numéricâble du fait de l’absence de doublons (service client, boutiques, etc. ) et du potentiel concernant l’augmentation du chiffre d’affaire.

 

Une prochaine interview dans les prochains mois .

 

 

Source : SFR ( Projet de fusion Numéricable )

hiroko

Rédacteur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également