Télécom

L'Arcep délivre la première autorisation de très haut débit radio en Seine-et-Marne

Image

Certains territoires ne bénéficient pas encore des déploiements des réseaux filaires permettant d'offrir du très haut débit.

Pour apporter ce très haut débit où il n'est pas encore disponible, l'Arcep propose aux collectivités territoriales et aux autres acteurs intéressés d'avoir recours au très haut débit radio, qui permet d'apporter un accès fixe à Internet à très haut débit (30 Mbit/s minimum), le tout sans limitation de consommation mensuelle de données.

Après avoir mené des expériences, l'Arcep a identifié les fréquences de la bande 3410 - 3640 MHz pour cet usage jusqu'en 2026 et a ouvert fin 2017 un guichet d'attribution pour les mettre à disposition des acteurs intéressés.

L'Arcep annonce aujourd'hui avoir délivré sa première autorisation d'utilisation de fréquence THD radio à la société [email protected] en Seine-et-Marne, et salue l'implication des acteurs publics et privés dans l'aménagement numérique du territoire et la réduction de la fracture numérique.

La société utilisera ces fréquences pour moderniser le réseau d'accès à Internet hertzien d'initiative publique porté par le syndicat mixte Seine-et-Marne Numérique. Elles permettront à Seine et Marne Numérique et [email protected] de fournir dès 2018 du très haut débit à 142 communes qui n'en disposent pas actuellement.


Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également