Télécom

L'Arcep publie les résultats du suivi du déploiement et de l'adoption de la fibre

Image

L'Arcep publie ce jour les résultats de son observatoire du marché des services fixes à haut et très haut débit, à savoir le suivi des abonnements et des déploiements, à la fin de l'année 2017.

L'autorité confirme la progression continue du nombre d'abonnements et du déploiement du FTTH (Fiber To The Home - fibre jusqu'à l'abonné).

Abonnements

La fibre optique "de bout en bout" (FTTH) atteint 3,3 millions d'abonnements.

  • Au cours du quatrième trimestre 2017, le nombre d’abonnements très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) a progressé de 475 000 pour atteindre 7 millions ; 1,5 million d’abonnements supplémentaires ont ainsi été enregistrés en un an, contre 1,2 million un an auparavant. La croissance est majoritairement portée par la hausse du nombre d’abonnements en fibre optique de bout en bout qui s’accroit de 355 000 par rapport au trimestre précédent et de 1,1 million au cours de l’année 2017, à comparer aux augmentations de 500 000 et 720 000 en 2015 et 2016 respectivement. Fin 2017, le nombre d’accès en fibre optique de bout en bout s’élève à 3,3 millions de lignes.
  • Au total, le nombre d’abonnements à très haut débit représente 40% du nombre de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 6 points en un an.
  • Le nombre total d’abonnements à haut et très haut débit atteint 28,4 millions à la fin de l’année 2017, en croissance de 215 000 en un trimestre et de 765 000 en un an (+2,8%).


Déploiements

L'autorité explique que la croissance est bien présente mais qu'elle doit accélérer davantage.

  • Au 31 décembre 2017, 10,2 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 34 % en un an.
  • Au total, à la fin du 4e trimestre 2017, 17,7 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 11,8 millions en dehors des zones très denses.
  • Le taux de mutualisation des lignes FttH reste encore très en retrait en zones moins denses d’initiative publique (24% contre 72% en moyenne nationale), les premiers accords entre opérateurs nationaux et opérateurs de RIP n’ayant pas encore produit leurs effets ; leur matérialisation est attendue sur les prochains trimestres.
  • Les données des déploiements FttH ont été mises à jour sur le site cartefibre.arcep.fr et en Open Data.

 


Image

Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également