Internet

Revolut lève $500 millions sur une valorisation de $5,5 milliards

Image

Revolut, la plateforme financière globale avec plus de 10 millions de clients à travers le monde, annonce ce jour avoir levé 500 millions de dollars supplémentaires en série D, faisant monter le total levé par l’entreprise depuis la création à $836 millions.

Le nouveau tour de table a été mené par la société de capital-investissement américaine TCV, accompagné d’un certain nombre d’investisseurs existants participant également au tour. Ce financement valorise l’entreprise $5.5 milliards, faisant de Revolut l’une des fintech les mieux valorisée au monde.

La nouvelle injection de capital a été obtenue grâce à la forte demande et à l’engagement des clients, ainsi qu’aux bons résultats financiers obtenus l’année dernière. En 2019, Revolut a vu croître sa croissance utilisateurs de 169%, son nombre de clients actifs quotidiennement de 380%, et ses résultats financiers 2018 de 354%.

Le nouveau capital servira à renforcer l’expérience utilisateur et les offres de Revolut pour les particuliers et professionnels dans les marchés déjà existants, avec une attention particulière mise sur le développement de produits favorisant l’usage quotidien des comptes. Les plans futurs incluent des services de prêt pour les clients particuliers et entreprises, l’extension de l’offre de comptes épargne en dehors du Royaume-Uni, le renforcement du service client ainsi que le déploiement des opérations bancaires à travers l’Europe.

Revolut se concentrera également sur le développement de Premium et Metal, ses comptes à abonnement. Ces derniers se sont révélés être des sources de revenus importantes pour l’entreprise, en croissance de 154% sur le dernier exercice. De nombreux avantages sont inclus dans les comptes Revolut Premium et Metal, comme l’échange de devise illimité, l’accès aux salons d’aéroports, le trading d’actions sans frais et l’assurance voyage.

Revolut continuera d’investir dans la croissance de ses équipes autour du monde. L’entreprise emploie désormais plus de 2 000 personnes, et a procédé à une série de nominations de haut niveau afin de renforcer sa gouvernance. Ainsi, Revolut a l’an dernier nommé en tant que président du conseil d’administration Martin Gilbert, ancien co-directeur général de Standard Life Aberdeen. Caroline Britton, ancienne Audit Partner de Deloitte et Bruce Wallace, ancien directeur des opérations de la Silicon Valley Bank, ont tous les deux été nommés directeurs non exécutifs.


Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également