Télécom

SFR et THD64 : la fibre pour tous les Basques et les Béarnais d'ici 2023

Image

Le 7 février dernier, une convention de Délégation de Service Public scellant le partenariat entre le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques et SFR a été signée. Objectif : permettre l'accès au Très Haut Débit via la fibre optique sur l'ensemble du territoire départemental.

Attribuée lors du vote du Conseil Départemental du 23 novembre dernier, le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques et SFR Collectivités ont donc officialisé la signature de la Délégation de Service Public concessive d'une durée de 25 ans.

Cette signature permet la création de la société de projet "THD64" dont le rôle est d'assurer la conception, le financement, la construction, la commercialisation, l'exploitation et la maintenance du réseau Très Haut Débit des Pyrénées-Atlantiques. SFR Collectivités participera au capital social de "THD64" au titre d'actionnaire unique.

Durant les cinq prochaines années, plus de 226 500 prises FTTH seront construites sur l'ensemble du territoire de Pyrénées-Atlantiques ainsi que 68 Nœud de Raccordement Optique (NRO) pour permettre leur connexion.

Le réseau Très Haut Débit pour les Pyrénées-Atlantiques desservira, d'ici 2023, plus de 226 500 foyers, établissements publics et entreprises d'ici 2023. Un million de kilomètres de Fibre Optique seront nécessaires à son déploiement sur l'ensemble des Pyrénées-Atlantiques.

Le premier établissement et les raccordements clients mobiliseront 315 millions d’euros d'investissement, dont 45,2 millions d'euros de subvention publique (soit 14 % du coût d'investissement).  L'investissement total porté par SFR Collectivités et sa filiale "THD64" sur la durée totale de la Délégation de Service Public est de 377 millions d'euros. Ce projet ambitieux vise à couvrir 100% du territoire en Fibre Optique au cours des cinq prochaines années.


Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également