n9ws

VDLV : la tête dans les nuages

Image

Selon la FIVAPE (Fédération Interprofessionnelle de la Vape), 3.5% des français sont vapoteurs. Cela représente tout de même plus de 2,3 millions d'adeptes ! Ce marché en constante évolution est une véritable aubaine pour les fabricants d'e-cigarettes mais également pour les producteurs d'e-liquides. Malgré une concurrence féroce, certains acteurs peuvent compter sur leur savoir-faire et leur inventivité pour rester au dessus de la mêlée.

La marque Vincent dans les vapes, ou VDLV pour les intimes, fait parti de ses rares acteurs qui ont su dès le départ acquérir la confiance des vapers. Créée en 2012, cette entreprise basée en Nouvelle-Aquitaine s'est très rapidement fixé pour objectif de rendre la vape accessible au plus grand nombre tout en améliorant drastiquement la qualité de fabrication des e-liquides. Bien que la e-cigarette soit indéniablement un des moyens les plus efficaces pour stopper sa consommation de tabac, cette dernière n'en est pas pour autant anodine.

Depuis sa naissance, VDLV est fidèle à ses engagements et s'efforce de concevoir des liquides à la qualité optimale. Premier fabricant d'eliquide certifié AFNOR, ce producteur sélectionne rigoureusement ses matières premières et n'hésite pas à investir massivement dans ses laboratoires. En utilisant des arômes vapologiques et en contrôlant intégralement le process de conception et de fabrication, Vincent dans les vapes peut se targuer d'offrir l'un des liquides les plus sûrs du marché. Et pour assurer cette qualité, ce fabricant fait contrôler régulièrement ses créations par son laboratoire interne. Un tel investissement et une telle envie de se surpasser ne peut qu'être salué.

Cette recette a porté ses fruits et a poussé l'entreprise à sortir une nouvelle gamme, dénommée Cirkus. Ici les magiciens de la vape ont pu laisser libre court à leur imagination et à leur talent en concevant des recettes très complexes, où se mêlent diverses saveurs. Ce saut dans l'inconnu qui s'est réalisé sans filet a été payant. Cirkus a séduit aussi bien de part son audace que par la qualité de ses produits.

Coup de maître pour ce fabricant de génie qui a récidivé et a fait un véritable coup d'éclat il y a quelques mois. Le début de l'année 2018 fût en effet un moment clé pour VDLV, un virage dans l'histoire de cette entreprise française. Pour pousser toujours plus loin l'envie de fournir un produit parfait, Vincent Cuisset qui n'est autre que le président fondateur de la marque a décidé de se lancer un nouveau défi : produire la première nicotine Vapologique.

Grâce à un procédé d'extraction par chimie verte, VDLV espère ne plus dépendre de la nicotine venue des Etats-unis, de Chine ou d'Inde. Nicotine qui à la base n'a pas été conçue pour être vapotée. Cette méthode révolutionnaire et écologiquement plus responsable permet d'obtenir un produit plus pur sans aucune trace de solvant. Actuellement en phase finale de tests, cette nicotine révolutionnaire devrait d'ici peu remplir progressivement les fioles produites par ce talentueux Vincent et ce, sans impacter le prix.


Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également