samedi, novembre 27, 2021
AccueilSanté et Médecine5 techniques de lifting des seins les plus utilisées

5 techniques de lifting des seins les plus utilisées

De nos jours, dans un lifting des seins, il existe plusieurs modèles et techniques d’incision différents qui sont utilisés, chacun étant adapté à différents types de patientes et aux résultats escomptés. Certaines de ces techniques sont utilisées depuis longtemps, tandis que d’autres sont relativement nouvelles, et il en existe même celles qui sont à ce jour encore considérées comme relativement non éprouvées.

Si vous envisagez de subir une intervention chirurgicale pour un lifting des seins, commencez par vous informer sur les options qui s’offrent à vous et consultez plusieurs chirurgiens sur la technique qu’ils pourraient vous recommander avant de choisir celle qui vous correspond le mieux.

L’incision d’ancre

L’incision est réalisée autour du périmètre de l’aréole, de manière verticale de l’aréole au pli du sein et horizontalement tout au long du pli du sein. C’est ce qu’on appelle une incision d’ancrage. C’est une technique qui entraine le plus de cicatrices et elle conviendrait parfaitement aux femmes qui ont un degré d’affaissement sévère ne pouvant pas avoir de bons résultats avec des techniques moins invasives. La technique d’incision d’ancre est la plus ancienne et la plus utilisée pour un lifting mammaire et dans les réductions des seins de grand volume.
Une cicatrice verticale en provenance de l’incision d’ancrage sont les plus adaptées quand de petits volumes de peau et de tissus internes sont retirés ce qui permet des cicatrices courtes et un risque minimum de plissement.

Lifting de la sucette

Dans ce cas, l’incision est réalisée autour du périmètre de l’aréole et de manière verticale de l’aréole au pli de la poitrine. Cette incision est en trou de serrure dont la cicatrice est verticale. C’est une technique de lifting des seins destinée aux femmes qui sont dotées d’un affaissement modéré non insuffisamment aidées par des techniques moins invasives et ne souhaitant pas recourir aux implants mammaires.

Lifting du beignet

Cette technique demande une incision effectuée seulement autour du périmètre de l’aréole. C’est une incision péri-aréolaire. L’ascenseur du beignet est destiné aux femmes qui ont un degré d’affaissement léger ou modéré. Avec un chirurgien qualifié dans son domaine et en conjonction avec une pose d’implants mammaires, la technique donnera des résultats satisfaisants pour les femmes ayant un affaissement prononcé.

Lifting du croissant

Selon cette technique, la ligne d’incision est située juste le long de la moitié supérieure de l’aréole. Le lifting en croissant consiste à retirer un morceau de peau en forme de croissant au-dessus de l’aréole et les extrémités coupées seront par la suite rattachées avec des sutures fines. Ce type de lifting accompagne principalement une augmentation mammaire mais ne peut convenir qu’aux femmes qui présentent un degré d’affaissement très faible.
Le lifting en croissant est utilisé aussi pour la correction d’une asymétrie du mamelon pour des résultats excellents et un taux de satisfaction atteignant 98%.

Lifting sans cicatrices

Dans un but uniquement esthétique, il existe désormais des procédures disponibles pour rehausser la poitrine sans cicatrice. Ces procédures utilisent différentes techniques comme le thermage à savoir un raffermissement de peau par radiofréquence, la liposuccion laser et les fils piquants qui sont des sutures barbelées ne nécessitant pas de nouage pour un soulèvement de seins avec le minimum de cicatrices.

Toutefois il faut savoir que ces procédures exigent en tous les cas des incisions qu’elles soient petites ou bien cachées et de ce fait l’intervention ne peut pas être cataloguée comme étant sans cicatrice.
Ces techniques de lifting seins sont destinées aux personnes dont l’affaissement des seins n’est pas très important car elles n’ont pas la capacité d’accomplir la même quantité de levage utilisée via des incisions plus grandes.

n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS