lundi, juin 17, 2024
AccueilVoyage et TourismeComment Shavkat Mirziyoyev a changé l'Ouzbékistan

Au cours des sept dernières années, depuis que Shavkat Mirziyoyev est devenu président de l’Ouzbékistan, le pays a connu des changements spectaculaires. Les réformes lancées par le président Mirziyoyev ont touché toutes les catégories de personnes, des jeunes aux cueilleurs de coton, en passant par les hommes d’affaires et les fonctionnaires. Ayant choisi la « Stratégie 2030 », sur laquelle Shavkat Mirziyoyev a travaillé personnellement, le pays le plus peuplé d’Asie centrale a fait un énorme bond en avant dans son développement sur tous les fronts – de l’agriculture aux projets d’investissement internationaux.

Certaines des réformes de Shavkat Mirziyoyev peuvent passer inaperçues à première vue. Il s’agit de changements dans la fiscalité, dans la lutte contre la corruption. D’autres, en revanche, captent immédiatement l’attention. Il est impossible de ne pas remarquer comment l’Ouzbékistan s’est intégré dans l’économie mondiale, comment le tourisme et le secteur agricole se développent. Les experts prévoient qu’après la réélection de Mirziyoyev à la présidence en juillet 2023, les réformes et les changements positifs qui en découlent se poursuivront.

LA POLITIQUE INTERNATIONALE DE SHAVKAT MIRZIYOYEV

Grâce à la politique internationale de Shavkat Mirziyoyev, ces dernières années, l’Ouzbékistan a sensiblement renforcé ses liens en matière de politique étrangère dans le monde entier, à commencer par ses voisins les plus proches de la CEI et la Chine, jusqu’aux États-Unis et l’Europe de l’Ouest.

Le développement des relations économiques et politiques avec les pays étrangers a permis à l’Ouzbékistan de devenir une partie intégrante de l’économie mondiale. Grâce à la politique du président Mirziyoyev, ce ne sont pas seulement le commerce et les investissements qui se développent, mais aussi le tourisme international et l’échange culturel.

Les relations de l’Ouzbékistan avec la Chine ont connu un changement particulièrement notable par rapport à la période précédant l’arrivée au pouvoir de Mirziyoyev. Cela est particulièrement évident dans le contexte de l’initiative des Nouvelles routes de la soie, où l’Ouzbékistan joue un rôle de plus en plus important. Le renforcement de la coopération en matière de commerce, d’investissement et de culture a déjà fait de l’Ouzbékistan un acteur clé en Asie centrale.

Le président de l Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev Source site du président
Le président de l’Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev. Source : site du président

TOURISME

De plus en plus de personnes viennent admirer les mosaïques turquoise et les merveilles naturelles de l’Ouzbékistan. Ce qui semblait impossible avant l’arrivée au pouvoir de Shavkat Mirziyoyev est devenu une nouvelle réalité. L’Ouzbékistan accueille des touristes de plus de 150 pays. Il est remarquable que le patrimoine culturel puisse rapporter jusqu’à cinq milliards de dollars par an au pays, soit bien plus que les revenus tirés de la vente du coton.

Le développement du tourisme a été facilité par d’importants travaux préparatoires qui ont débuté sous la direction du président Mirziyoyev. De nouveaux hôtels ont ouvert dans le pays, les infrastructures de transport ont changé de manière radicale et, surtout, les autorités ouzbèkes ont simplifié le régime des visas.

ÉDUCATION ET JEUNESSE

En Ouzbékistan, chacun se voit garantir l’égalité des droits à l’éducation. Pour concrétiser pleinement ce principe, Shavkat Mirziyoyev a lancé depuis 2017 une lutte à grande échelle contre la corruption dans les établissements d’enseignement supérieur. Le gouvernement a appliqué de nouvelles technologies et a augmenté le nombre de quotas de plus de 50% en l’espace de quelques années seulement.  La réforme du secteur de I’enseignement s’est accompagnée d’une augmentation des salaires des enseignants du secondaire et des professeurs d’université.

Depuis 2016, l’Ouzbékistan a augmenté le nombre d’établissements d’enseignement supérieur de plusieurs fois. Les jeunes ont besoin non seulement d’une profession et d’un emploi, mais aussi d’un endroit où vivre. C’est pourquoi les autorités ouzbèkes dirigées par Shavkat Mirziyoyev ont approuvé un programme de rénovation du parc immobilier ancien et prévoient de construire des millions de nouveaux appartements et maisons privées d’ici 2030.

AGRICULTURE

La stratégie de développement de l’agriculture en Ouzbékistan pour la période allant jusqu’à 2030 contient des priorités importantes pour le développement du secteur agricole dans les années à venir, y compris, entre autres, la réduction du rôle de l’État et le renforcement du rôle des mécanismes de marché dans la gestion, ainsi que l’augmentation de l’attractivité du secteur en termes d’investissements.

Les stations météorologiques et le système d’irrigation construits sous Shavkat Mirziyoyev ont fait reculer le désert. Là où rien ne poussait auparavant, les jardins s’étendent aujourd’hui, et les légumes et les fruits sont devenus la spécialité des exportations de l’Ouzbékistan.

Tous ces changements illustrent le succès de la « Stratégie 2030 » lancée par le président ouzbek Shavkat Mirziyoyev.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.