mardi, juillet 23, 2024

AccueilClimat et EcologieÉcologie : 4 actions simples à mener pour réduire son empreinte carbone

Écologie : 4 actions simples à mener pour réduire son empreinte carbone

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes affirment souffrir d’éco-anxiété. Il s’agit d’un état de stress qui est directement provoqué par les menaces environnementales actuelles et à venir. Heureusement, il existe des moyens de réduire les symptômes de cette éco-anxiété et parmi ceux-ci, il y a celui de passer à l’action. C’est pourquoi on vous propose dans cet article 4 actions plutôt faciles à mettre en place pour contribuer à préserver le climat et vous sentir mieux.

Opter pour un fournisseur d’énergie verte

Contrairement à une idée reçue, tous les fournisseurs d’énergie sont loin d’être égaux face au défi climatique que nous rencontrons. Certes, l’électricité qui arrive jusqu’à chez vous est la même, et ce quelle que soit l’entreprise chez qui vous contractez, puisque nous partageons le même réseau. Néanmoins, en faisant le choix de l’électricité verte, vous contribuez à valoriser les sources d’énergie renouvelable. C’est-à-dire l’éolien, le solaire ou encore l’hydraulique. Il en va de même pour le gaz vert (biogaz) dont les prix ont tendance à se stabiliser. 

Pour l’électricité, vérifiez néanmoins que le fournisseur d’énergie verte qui vous intéresse possède bien le label VertVolt niveau très engagé. Délivré par l’ADEME, celui-ci permet d’assurer aux consommateurs que l’entreprise en question respecte bien ses promesses. 

Réduire votre consommation d’énergie à domicile

Encourager les initiatives écologiques en soutenant les fournisseurs d’énergie verte est une bonne chose. Toutefois, comme ne cessent de répéter les experts en écologie, la décarbonation passe aussi par une réduction de notre consommation d’énergie. C’est ce qu’on appelle communément la sobriété énergétique et lorsqu’elle a lieu au sein d’un foyer, il y a principalement trois axes à optimiser : 

  • Isoler votre logement. C’est la partie la plus complexe et elle s’adresse surtout aux propriétaires ayant les moyens de réaliser des travaux d’isolation.
  • L’achat d’appareils électriques plus économes en énergie. Si votre frigidaire a 20 ans, il est donc temps de le remplacer par un modèle plus récent.
  • Penser à bien éteindre tous vos appareils après utilisation. Si les modes veille ont bien progressé sur le plan énergétique, ils consomment toujours de l’électricité.

Utiliser des modes de transport durables

Ce n’est pas qu’à la maison que l’on consomme de l’énergie, mais également lors de nos déplacements. Si vous avez l’habitude de prendre la voiture pour aller au travail par exemple, demandez-vous s’il ne serait pas possible de la remplacer par du transport en commun (bus, train…). Et si vous souhaitez faire une pierre deux coups, l’achat d’un vélo électrique pourrait être très bénéfique pour votre santé. Enfin, si vous ne pouvez pas vous passer d’un véhicule thermique, pensez aussi au covoiturage !

Consommer de façon plus responsable

Enfin, si on souhaite que la transition écologique se passe pour le mieux, ce sont nos modes de consommation qui sont aussi à revoir entièrement. Vous pouvez déjà commencer par réduire votre consommation de viande (surtout la viande rouge) et par privilégier les produits de saison. S’il y a des producteurs locaux dans votre coin, préférez-les aussi aux grands groupes de supermarché. Enfin, prenez la peine de bien vous questionner avant chaque achat de produit. Cela devrait réduire le nombre d’objets inutiles qui s’entassent chez vous !

Nathalie Chambon
Nathalie Chambon
Fan de décoration et de design, j'en fais désormais mon métier, notamment grâce à ce journal où je viens parler de déco, de mode et des dernières tendances en terme d'architecture.