samedi, février 24, 2024
AccueilBoutique - ConsoOù trouver un chiot ou un chaton disponible ?

Où trouver un chiot ou un chaton disponible ?

Vous avez décidé d’ajouter un compagnon à quatre pattes à votre vie. C’est un choix judicieux qui vous fera vivre sans doute une expérience particulièrement enrichissante. Cependant, la recherche d’un chiot ou d’un chaton peut s’avérer difficile, surtout lorsque vous souhaitez éviter les arnaques et les escroqueries. Fort heureusement, certains sites spécialisés peuvent vous permettre d’entrer en contact avec votre prochain compagnon de vie. Découvrez donc ici des conseils précis et utiles pour trouver votre prochain animal de compagnie.

Quelles sont les différentes options pour trouver un chiot ou un chaton à adopter ?

L’adoption d’un compagnon à quatre pattes est une décision importante. Toutefois, parmi les nombreuses offres disponibles, il est essentiel de choisir avec soin le lieu idéal pour être certain de trouver le chaton ou le chiot qu’il vous faut. En effet, différentes options s’offrent à vous pour trouver le meilleur chaton ou chiot à adopter.

Visiter les plateformes digitales spécialisées

Si cherchez des chiots et chatons disponibles à l’adoption, les sites internet spécialisés en la matière sont sans doute l’une des meilleures solutions à envisager. En effet, les sites internet représentent un moyen très efficace pour dénicher avec un peu de patience, depuis votre salon, la boule de poils qui vous fera chavirer. Toutefois, pour en profiter pleinement, il convient d’opter pour des plateformes qui vérifient réellement les petites annonces afin d’éviter les arnaques.

Sur ces sites, vous avez accès en un temps record à une large diversité de races de chiot ou de chaton. Vous pouvez donc y trouver facilement l’animal qui vous convient le mieux. Que vous recherchiez un chaton Maine coon, Bengal, Sacré de Birmanie ou persan, vous avez souvent un choix large sur ces plateformes. Il en est de même pour les chiots. Vous trouverez sur ces sites des chiots tels que le beagle, le bichon, l’amstaff, le berger australien, le chihuahua, ou encore le labrador.

Un autre avantage des plateformes spécialisées qui vérifient réellement les petites annonces est qu’elles offrent une interface conviviale. Avec la vérification des annonces, ces sites garantissent une expérience d’adoption sans risque d’arnaque. Mieux, ils collaborent avec des vétérinaires pour assurer la santé des animaux et offrent des garanties transparentes.

Le processus d’adoption sur les sites spécialisés est simple. Les adoptants potentiels peuvent filtrer les résultats en fonction de la race, de la localisation, et d’autres critères pertinents. Chaque annonce précise un certain nombre de mentions légales (date de naissance, race ou apparence, numéro d’identification de l’animal (ou à défaut de sa mère), numéro de SIRET de l’éleveur, etc…). Attention si vous souhaitez bénéficier de la garantie d’une plateforme, il convient de procéder à la réservation directement sur le site (par le paiement d’un acompte) sans quoi en cas de contentieux avec l’éleveur la plateforme ne pourra pas intervenir. Pas de panique, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours pour vous faire rembourser l’acompte : le temps d’aller rencontrer le chiot ou le chaton qui vous a fait craquer.

Se référer aux éleveurs

Lorsqu’il s’agit d’adopter un animal de race spécifique comme un chaton bengal ou un chiot Beagle, se tourner vers des éleveurs réputés peut être une option. Toutefois, cette option présente des risques car si vous n’êtes pas un spécialiste difficile de savoir si l’élevage est sérieux et en règle : certains importateurs d’animaux se présentent comme des élevages familiaux.

Si vous souhaitez un animal de race, pensez à vérifier son pédigrée, c’est à dire si les animaux proposés sont inscrits au LOF (Livre des Origines Français) pour les chiens ou au LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) pour les chats. Cela garantit la morphologie future de votre compagnon à quatre pattes.

Recourir aux refuges

Les refuges sont des lieux empreints d’amour où de nombreux chiots et chatons attendent une seconde chance. Adopter à partir de refuges offre non seulement une opportunité de sauver une vie, mais c’est aussi un moyen de lutter contre la surpopulation animale. Ces refuges effectuent des contrôles vétérinaires complets pour assurer la santé des animaux disponibles à l’adoption.

Il est par contre difficile d’y trouver des chiots et des chatons de race. Trouver des races variées telles que l’exceptionnel chaton Sacré de Birmanie, ou le craquant chiot bichon maltais, ou encore l’adorable chiot Chihuahua sera difficile. Souvent les chiots ont 6 mois ou plus, et leur sociabilisation est terminée avec parfois certains traumatismes. En refuge, il est plus facile de trouver des chatons mais qui seront européens.

Visiter les animaleries

Certaines animaleries travaillent en collaboration avec des éleveurs réputés, offrant une variété de chiots et chatons disponibles. La plupart de ces établissements respectent des normes éthiques et de bien-être animal.

Posez des questions sur les conditions d’élevage et la traçabilité des animaux. Des races populaires telles que le chaton Persan ou le chiot Amstaff peuvent parfois être disponibles dans ces environnements. Toutefois, cette solution est amenée à disparaitre dès le 1er janvier 2024 ; la vente de chiots et de chatons devenant interdite à partir de cette date.

Quelles sont les démarches pour adopter un chiot ou un chaton ?

Adopter un compagnon à quatre pattes est une décision importante et il est essentiel de suivre des démarches appropriées pour garantir une adoption réussie.

Sélectionner la race et la plateforme

Avant tout, il est essentiel de déterminer la race de chiot ou de chaton qui correspond à votre caractère et à votre mode de vie. Vous pouvez par exemple opter pour un chaton Persan, Sacré de Birmanie, Bengal ou Maine coon, ou encore un chiot Beagle, Chihuahua, Berger australien, Bichon havanais, Amstaff, ou Labrador. Quoi qu’il en soit, il est crucial de choisir une race en fonction de vos attentes spécifiques.

Ensuite, orientez-vous vers l’une des plateformes spécialisées qui assurent un contrôle strict des petites annonces. Assurez-vous que la plateforme de petites annonces propose des informations détaillées sur la façon dont elle contrôle l’inscription des éleveurs. Vous pouvez notamment vérifier le modèle économique des plateformes : celles qui vivent principalement de la publicité n’ont pas d’intérêt à vérifier trop avant les annonces car leur fond de commerce est avant tout de générer de la fréquentation. Evitez les sites généralistes de petites annonces ; sites connus (et épinglées régulièrement) pour n’effectuer aucun contrôle. Fuyez les réseaux sociaux.

Prendre contact avec le vendeur ou l’organisme d’adoption

Une fois votre choix fait, prenez contact avec l’éleveur ou l’organisme d’adoption. Posez des questions sur l’historique médical de l’animal, son comportement et demandez des photos supplémentaires si nécessaire. Les éleveurs sérieux et les organismes d’adoption responsables seront transparents et prêts à répondre à toutes vos interrogations.

Vérifier le pedigree et les contrôles vétérinaires

Avant de finaliser l’adoption, assurez-vous que l’animal est accompagné d’un pedigree authentique. Cela garantit la pureté de la race pour les chiens, avec leur inscription au LOF pour les chiots et au LOOF pour ce qui est des chatons.

Demandez également des informations détaillées sur les contrôles vétérinaires effectués. Un bon éleveur ou organisme d’adoption fournira un dossier médical complet, prouvant que l’animal a été vacciné, déparasité et examiné par un vétérinaire.

Effectuer une visite de rencontre avec l’animal

Si possible, organisez une visite pour rencontrer l’animal en personne. Cela vous permettra d’évaluer son comportement, de vous assurer qu’il s’adapte à votre environnement et de confirmer que l’annonce correspond à la réalité. Certaines plateformes vous permettent de réserver par un simple acompte et de payer le solde à l’éleveur : si le chiot ou le chaton ne vous convient pas, vous serez remboursé de votre acompte.

Conclure l’adoption

Après avoir suivi ces étapes, vous serez prêt à conclure l’adoption. Assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires, notamment le certificat d’engagement et de connaissance auquel vous devez avoir souscrit au moins 7 jours avant l’adoption. L’éleveur pourra vous le fournir (s’il est habilité à le délivrer) sinon le site chiot-et-chaton.fr permet de souscrire en ligne un certificat conforme établi par un titulaire de l’ACACED : pratique ! Lors de la prise en charge du chiot ou du chaton, l’éleveur ou le refuge vous remettra le contrat de cession, la carte d’identification, le certificat vétérinaire et le cas échéant le pédigrée. N’oubliez pas de mettre en place un environnement accueillant pour votre nouveau compagnon.

Combien coûte l’adoption d’un chiot ou un chaton ?

Adopter un chiot ou un chaton est une étape passionnante, mais il est important de comprendre les coûts associés à cette décision.

Des frais d’adoption variables selon la race

Les coûts d’adoption peuvent varier considérablement en fonction de la race choisie. Par exemple, l’adoption d’un Maine coon ou d’un Bengal, deux races de chats prisées, peut généralement être plus onéreuse que celle d’un chat de gouttière.

De même, les chiots de races spécifiques tels que le Berger Australien ou le Chihuahua peuvent avoir des frais d’adoption plus élevés que les chiens de races mixtes. En moyenne, par race, les prix de vente varient entre 800 et 2000 € pour les chatons. En ce qui concerne les chiots, leurs prix sont compris entre 500 et 1500 €.

Ioupsi & Joke sur leur site chiot-et-chaton.fr ont mis en place un observatoire indépendant de l’évolution des prix par race sur les 10 dernières années. Cela peut toujours être intéressant de s’y reporter pour connaître les dernières tendances.

Des frais inclus dans l’adoption

Les frais d’adoption ne se limitent pas au coût initial que vous payez pour l’animal. Ils peuvent également inclure des services et avantages tels que les premiers vaccins, la stérilisation/castration, la puce électronique d’identification (obligatoire) et parfois même des jouets ou de la nourriture pour les premiers jours.

Quelles dispositions à prendre pour éviter les arnaques lors de l’adoption d’un chiot ou d’un chaton ?

Pour adopter un chiot ou chaton, il est crucial de prendre toutes les mesures idoines pour éviter les arnaques et escroqueries.

Rester vigilant

Scrutez les annonces avec attention. Méfiez-vous des offres trop alléchantes ou des vendeurs qui vous mettent la pression pour une transaction rapide. Les éleveurs sérieux fournissent des détails complets sur la race, les vaccinations et le suivi vétérinaire. Soyez vigilant face aux annonces vagues ou aux photos génériques. Si vous passez par une plateforme spécialisée, il vous est aussi possible de la solliciter pour savoir depuis quand l’éleveur y est inscrit.

Demander des documents authentiques

Un éleveur ou un vendeur responsable devrait être prêt à fournir des preuves tangibles. Exigez le certificat de naissance, les dossiers médicaux complets, et si possible, un contrat d’adoption formel. Tout refus de fournir ces documents devrait être considéré comme suspect.

Privilégier les rencontres en personne

Une visite chez l’éleveur ou le vendeur est une étape cruciale. Cela vous permet de rencontrer l’animal en personne, d’évaluer ses conditions de vie, et de confirmer la véracité de l’annonce. Les vendeurs légitimes accueilleront favorablement cette démarche. Pour autant, pensez à l’intérêt de faire appel à un tiers garant. La méthode la plus sûre reste la réservation sur une plateforme (avec possibilité de rétractation) et le paiement du solde à l’éleveur lors de la rencontre et de la prise en charge du chiot ou du chaton.

Utiliser des moyens de paiement sécurisés

Évitez les transactions en espèces. Privilégiez les paiements sécurisés. Ces options offrent une trace financière et une protection accrue en cas de problème. Là encore les plateformes proposant ce type de service représentent un plus car elles s’adossent à des prestataires de services de paiement connus (grandes banque françaises généralement).

En suivant ces conseils, vous serez prêt à accueillir votre nouveau compagnon à quatre pattes avec confiance et sérénité. N’oubliez pas que la recherche d’un chiot ou d’un chaton peut être une aventure passionnante, à condition de rester vigilant et bien informé.

Pour une adoption réussie, optez pour des plateformes spécialisées fiables ou les refuges. Cela vous met à l’abri des arnaques et escroqueries en garantissant non seulement la sécurité de la transaction, mais aussi le bien-être de votre futur compagnon.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.