samedi, avril 13, 2024
AccueilArgent et PlacementsPrévoyance : quelles garanties choisir quand on est artisan ?

Prévoyance : quelles garanties choisir quand on est artisan ?

Tous les artisans sont couverts par un régime obligatoire. Cependant, pour ceux qui ont des besoins de santé spécifiques ou des imprévus, cette protection peut s’avérer insuffisante. Elle ne permet pas toujours de maintenir un bon niveau de vie ou de protéger ses proches en cas d’importantes difficultés financières. Dans ce contexte, vous devez prendre toutes les dispositions nécessaires afin de faire face aux risques liés à votre métier. L’une des meilleures alternatives pour y arriver est de souscrire un contrat prévoyance. Quelles sont les garanties à privilégier à cet effet ?

Comprenez les bases de la prévoyance santé pour les artisans

Appréhender les bases de ce contrat d’assurance vous permet de mieux cerner ses enjeux et ses implications. En comprenant le fonctionnement d’un contrat de prévoyance et vos responsabilités, vous pourrez maintenir votre niveau de vie en cas d’arrêt de travail. Vous le savez, en tant qu’artisan, les risques liés à votre activité peuvent inclure des accidents ou des maladies graves.

En fonction de la situation, une prévoyance santé vous permet d’obtenir des indemnités. Vous pouvez aussi bénéficier d’un capital pour assurer votre sécurité financière et celle de votre famille. Dans l’un ou l’autre des cas, ce contrat vous permet d’avoir un revenu de remplacement afin de maintenir votre stabilité financière et de compenser vos pertes. Les avantages offerts varient toutefois selon les termes du contrat souscrit, la compagnie d’assurance choisie et les conditions d’accès au contrat.

Quelles sont les conditions d’accès à une prévoyance santé pour artisan ?

Afin d’optimiser le montant des cotisations et de proposer des offres compétitives, la plupart des assureurs cherchent à évaluer les risques associés au profil du souscripteur. Pour cela, ils imposent des conditions et prennent en compte plusieurs paramètres pour autoriser la souscription de certains contrats. L’un des facteurs mis en avant est l’âge de l’assuré. Il peut déterminer l’accès à une offre ou entraîner la majoration des cotisations.

L’adhésion des contrats d’assurance relatifs au décès ou à la dépendance, par exemple, peut être conditionnée par le remplissage d’un questionnaire de santé ou un examen médical. Le deuxième facteur mis en avant est la situation personnelle et/ou professionnelle de l’adhérent. Les assureurs s’en servent pour déterminer les besoins de ce dernier et proposer une offre adéquate. Pour souscrire une prévoyance, vous devez donc prendre en compte ces critères afin de choisir la formule adaptée à vos exigences.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Les critères à prendre en compte pour choisir une couverture adaptée à votre métier

Pour choisir une prévoyance santé en tant qu’artisan, vous devez prendre en compte la couverture des risques et l’adaptabilité du contrat. Autrement dit, évaluez les risques liés à votre activité et assurez-vous que l’offre propose une couverture adaptée. Privilégiez une prévoyance flexible qui peut s’adapter à l’évolution de votre situation professionnelle.

Vérifiez aussi les exclusions prévues dans le contrat. Cela vous permet de connaître les situations, les pathologies, les pratiques sportives qui ne seront pas prises en charge par la prévoyance. Prenez le temps nécessaire pour comprendre ces exclusions afin d’éviter les mauvaises surprises. Vérifiez également si le contrat est valable pour une durée précise ou s’il sera renouvelé automatiquement.

Renseignez-vous sur les modalités de résiliation anticipée et les délais de carence applicables. Les modalités de résiliation vous permettent de connaître les conditions à remplir pour changer de contrat ou de prestataire. Quant aux délais de carence, ils vous indiquent la période pendant laquelle vous ne pouvez pas bénéficier de certaines prestations. N’oubliez pas non plus de passer en revue les garanties incluses dans la prévoyance et de choisir le niveau de couverture adéquat.

Quelles sont les garanties offertes par une prévoyance et les options proposées ?

En matière de prévoyance pour les artisans, trois types de garanties sont généralement offertes par les assureurs :

  • la pension en cas d’invalidité,
  • les indemnités journalières,
  • le capital décès.

Chacune de ces garanties inclut plusieurs éléments qu’il convient de connaître.

Les indemnités journalières

Elles sont versées à l’artisan en cas d’arrêt de travail à cause d’un accident ou d’une maladie. Selon les conditions définies à la souscription du contrat, ils peuvent vous aider à maintenir partiellement ou totalement votre niveau de revenu. Dans l’un ou l’autre des cas, cela permet de vous occuper pleinement de votre état de santé afin de retrouver rapidement la forme et d’exercer à nouveau votre activité professionnelle.

Lorsque vous choisissez de souscrire cette garantie, faites attention au niveau d’indemnisation prévue, à sa durée et à celle de la franchise. Le niveau d’indemnisation indique le montant journalier que vous percevrez. Il peut être évalué à plus de 160 €. La durée d’indemnisation vous renseigne sur la période durant laquelle vous recevrez cette somme. En général, elle n’excède pas trois ans. La durée de franchise spécifie le nombre de jours pendant lesquels vous ne percevrez pas l’indemnité. Plus il est faible, plus la cotisation sera élevée.

Le capital décès

Comme son nom l’indique, il est versé à la famille de l’artisan en cas de décès. Il permet d’apporter un soutien financier à celle-ci ou aux bénéficiaires désignés par le professionnel. Il s’avère très utile pour faire face aux conséquences financières liées aux pertes de revenus du défunt et aider les proches à effectuer les dépenses immédiates comme les frais funéraires. Le montant attribué varie en fonction des conditions spécifiques de la prévoyance santé choisie.

La pension en cas d’invalidité

Elle est prise en charge par l’assureur lorsque vous êtes dans l’incapacité totale d’exercer votre métier. Elle permet de compenser la perte de revenus générés durant cette période. Le montant versé varie en fonction des termes du contrat. Pour identifier celui qui vous permet d’avoir une pension adaptée à vos besoins, tenez compte du niveau d’indemnisation mensuelle prévue et du type de barème.

Abstenez-vous de choisir le barème professionnel : il ne tient pas toujours compte des particularités de votre métier. Faites aussi attention au pourcentage d’incapacité à partir duquel la rente est versée. En général, le versement d’une rente totale se fait à partir de 66 % d’incapacité. Il est toutefois possible de négocier avec l’assureur pour avoir un taux de versement plus bas.

Les options supplémentaires

Certaines compagnies d’assurance proposent des garanties complémentaires. Les plus courantes sont la rente famille, éducation et conjoint. Avant de souscrire l’une de ces offres, assurez-vous de comprendre ce qu’elles impliquent. La rente éducation par exemple permet de soutenir financièrement les enfants de l’artisan et de garantir la continuité de leur parcours éducatif en cas de décès.

Elle fournit à ceux-ci un revenu régulier pour couvrir par exemple les frais de scolarité. La rente conjoint assure au partenaire survivant une sécurité financière après la perte de l’artisan. Elle lui permet d’avoir régulièrement une allocation pour couvrir ses dépenses courantes. Les versements peuvent aller jusqu’à 1 500 euros par mois.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Quel niveau de couverture choisir pour une prévoyance artisan ?

Le niveau de couverture à choisir pour votre prévoyance artisan varie selon votre statut professionnel et la forme juridique de votre société. Lorsque vous êtes un salarié, vous avez déjà une protection qui vous offre un bon niveau de couverture en cas d’arrêt de travail. En tant que dirigeant d’une SASU, d’une SAS ou d’une SA, vous bénéficiez aussi d’une protection sociale intéressante.

Puisque vous relevez du régime obligatoire des salariés, en cas d’arrêt de travail suite à une maladie ou un accident, vous percevez une indemnité conséquente. Dans l’un ou l’autre de ces cas, il n’est pas nécessaire de souscrire une prévoyance artisan avec un niveau de couverture important. Vous avez juste besoin de certaines garanties spécifiques.

Lorsque vous relevez du statut d’EURL, d’EI ou d’EIRL, vous êtes considéré comme un travailleur non salarié. Le montant des indemnités perçues est alors amoindri. Pour faire face aux imprévus, il est préférable de souscrire une prévoyance avec un bon niveau de couverture. La loi Madelin permet d’ailleurs de prélever de vos revenus imposables le montant des cotisations versées pour ce contrat.

La loi Madelin : qu’est-ce que c’est ?

La loi Madelin est une législation mise en place par l’État pour permettre aux artisans de bénéficier d’avantages fiscaux lorsqu’ils souscrivent un contrat prévoyance. Cette disposition ne concerne cependant que les travailleurs non-salariés soumis au régime BNC ou BIC et les gérants majoritaires d’une SARL. Elle inclut aussi les dirigeants non-salariés qui relèvent de l’article 61 du Code général des impôts.

Pour information, le montant déduit de vos revenus imposables est plafonné. De même, si votre conjoint est couvert par le contrat de prévoyance, la part de cotisation correspondant n’est pas déductible. Notez que le contrat de prévoyance Madelin propose les garanties courantes : maintien de salaire, invalidité et décès. Son tarif peut être fixe ou varier en fonction de l’âge du souscripteur.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Comment obtenir une prévoyance santé au meilleur rapport qualité/prix ?

La meilleure alternative pour trouver une prévoyance santé avec un meilleur rapport qualité/prix est d’utiliser un comparateur d’assurance. Pour cause, cet outil vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur les offres proposées par les assureurs du marché. Il vous aide aussi à identifier les avantages et les particularités de chaque formule.

Par la même occasion, il vous indique les prix pratiqués par chaque compagnie d’assurance, les garanties fournies et les options qu’il est possible de souscrire dans chaque cas. Avec cet outil, vous pouvez aussi comparer les devis proposés par chaque enseigne et souscrire la prévoyance santé de votre choix directement en ligne.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.