samedi, avril 13, 2024
AccueilEntreprise - BusinessTélétravail : Quelle est la meilleure ville pour les “nomades numériques” ?

Télétravail : Quelle est la meilleure ville pour les “nomades numériques” ?

Le télétravail se démocratise de plus en plus en France depuis quelques années. Pour ceux qui ont l’opportunité de travailler à distance, il est possible d’habiter n’importe où dans le monde. Une nouvelle étude compare 75 villes du monde entier afin de déterminer lesquelles présentent le plus d’avantages pour télétravailler. Un classement est ensuite établi à partir de différents critères comparant les conditions de vie et de travail sur place.

 

Résultats de l’étude :

Quelles sont les villes idéales pour les personnes qui sont en télétravail ? Cette étude de Preply tente de répondre à cette interrogation.

En première position, tous critères confondus, on retrouve la ville australienne de Brisbane. Lisbonne arrive en deuxième position des meilleures villes européennes pour le télétravail, et la ville de Nicosie à Chypre complète ce podium.

Outre les capitales Taipei à Taïwan, Ottawa au Canada et Auckland en Nouvelle-Zélande, quatre autres villes européennes se sont hissées dans le top 10 des meilleures villes pour télétravailler. Au total, on retrouve donc six villes européennes dans le top 10.

Les critères pris en compte pour déterminer ce classement

  • La maîtrise de la langue anglaise :

Les barrières linguistiques peuvent compliquer l’intégration dans un pays, c’est pourquoi la pratique de l’anglais a été prise en compte pour établir ce classement. Les pays ayant pour langue officielle l’anglais sont logiquement mis en avant dans notre classement. Prendre des cours d’anglais en ligne est donc une bonne idée pour ceux qui envisagent de s’expatrier.

  • Le climat et l’environnement :

Le climat a un réel impact sur notre productivité, et il est prouvé que la température idéale pour travailler est de 22°C. Il est plus compliqué de travailler s’il fait trop froid ou trop chaud, la concentration devenant plus difficile.Ce critère a donc été pris en compte pour établir ce classement.

  • Le coût de l’immobilier :

Le coût du loyer est la dépense mensuelle fixe la plus élevée pour le consommateur moyen. Déménager dans une ville où les loyers sont moins chers est une bonne raison de faire ses valises. Les coûts moyens de location d’un appartement d’une chambre à coucher dans un quartier du centre-ville ont été comparés.

  • Le respect des droits de l’homme :

Dans de nombreuses destinations prisées à travers le monde, les droits de l’homme sont encore bafoués. La liste des villes où les droits humains sont les plus respectés se compose presque exclusivement de villes européennes, à l’exception d’Auckland, la capitale de la Nouvelle-Zélande.

Tous ces critères ont donc permis d’établir ce classement, qui, nous l’espérons, sera utile à toutes les personnes qui souhaitent déménager afin de s’expatrier et de télétravailler depuis l’étranger. La méthodologie complète est à retrouver ci-après.

Méthodologie :

Pour cette étude, 74 villes du monde entier ont été analysées en fonction de dix facteurs répartis en trois catégories : « Qualité de vie », « Climat et environnement » et « Coûts et sécurité ». Les données recueillies ont ensuite été transférées dans un système de notation afin de comparer toutes les villes de la même manière.

En additionnant les points obtenus pour les dix critères, on obtient un classement des meilleures villes où travailler.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.