mardi, juillet 23, 2024

AccueilActualitésÀ Astana, l'organisation de coopération de Shanghai monte en puissance

À Astana, l’organisation de coopération de Shanghai monte en puissance

Depuis plusieurs mois, Astana, capitale du Kazakhstan, est devenu le centre névralgique de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS). L’organisation qui réunit plusieurs puissances régionales en Eurasie envisage désormais de renforcer sa coopération dans les domaines de la sécurité et de l’économie.

Au Kazakhstan, les pays de l’OCS envisagent de renforcer la coopération en matière de sécurité et d’économie

Ce 21 mai, lors d’une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’OCS à Astana, le secrétaire général Zhang Ming a souligné l’intention de l’organisation de renforcer la coopération en matière de sécurité et d’économie :  « Nous approfondirons davantage la coopération dans le domaine de la sécurité, y compris l’amélioration des mécanismes de lutte contre les défis et menaces modernes, principalement dans la lutte contre les trois forces du mal : le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme » , a-t-il déclaré. Une nouvelle étape de franchie dans cette instance de plus en plus incontournable dans les relations internationales.

Lors de cette réunion organisée à Astana au Kazakhstan, les participants ont approuvé plus de vingt nouvelles dispositions relatives à la coopération multilatérale dans les domaines politique, diplomatique, commercial, culturel et humanitaire. Un véritable frénésie : depuis que le Kazakhstan a pris la présidence de l’OCS en juillet dernier, Astana a organisé plus de 180 événements centrés sur divers domaines et elle prévoit d’organiser aussi un sommet les 3 et 4 juillet prochain dans la capitale kazakhstanaise.

Explication sur l’OCS

L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) a été créée en 2001 par la Chine, la Russie et quatre pays d’Asie centrale : le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan. Elle succède au « Groupe de Shanghai » formé en 1996. L’OCS s’est ensuite élargie en 2017 à l’Inde et au Pakistan, et en 2023 à l’Iran.

L’objectif principal de l’OCS est d’abord et avant tout géopolitique, jouant par le passé un rôle crucial dans le règlement des différends militaires sino-russes et visant désormais à stabiliser la région centrasiatique en luttant contre les mouvements fondamentalistes et séparatistes. Mais au fil du temps, l’organisation a élargi son champ d’action pour inclure la coopération économique et commerciale.

D’ailleurs, l’élargissement à l’Inde et au Pakistan a modifié l’orientation de l’OCS, passant de priorités principalement sécuritaires à des objectifs de développement économique, incluant la lutte contre la contrebande et des réformes des taxes commerciales. L’Organisation de coopération de Shanghai continue donc de croître en influence et en importance, avec un focus particulier pour renforcer la sécurité et stimuler la croissance économique parmi ses membres et le Kazakhstan, à la tête de la présidence tournante, joue un rôle central dans cette dynamique.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.