lundi, février 6, 2023
AccueilActualités NationalesComment réaliser son marquage industriel sur de l’acier ?

Comment réaliser son marquage industriel sur de l’acier ?

L’acier est un composant de pièces industrielles, il est très utilisé dans beaucoup de domaines. D’ailleurs, on trouve actuellement diverses sortes d’acier aux propriétés mécaniques avancées comme l’acier au carbone, anodisé ou inoxydable. La plus grande particularité de ce matériau est qu’on peut facilement le marquer. Zoom sur le marquage industriel sur de l’acier.

Choisir la technologie adaptée

Différentes technologies existent pour le marquage sur acier.

    • Le marquage au laser: Cette méthode se passe sans contact avec l’acier tout en ne demandant aucun traitement en particulier avant ou après. Le rendu est de haute qualité, résistant et permanent. Elle est adaptée sur l’acier brut ou poli. De plus, les graveurs offrent plusieurs possibilités de marquage tout en étant flexibles.

    • Le marquage direct par micro-percussion: Fiable et rapide, cette gravure utilise un stylet en carbure de tungstène. Il déforme la matière en creux via une succession d’impacts formant le marquage final. Le résultat est résistant, lisible, non contrastant et permanent. On peut faire cette méthode avant ou après traitement (galvanisation, peinture…).

 

  • Le marquage rotatif : Cette technique a recours à un outil de découpe par rotation pour enlever la matière par couche avec une broche très rapide. Le résultat est net et durable, que ce soit des chiffres, des textes ou des logos.
  • La technologie de rayage : Ce procédé emploie une pointe en carbure ou diamant pour l’application d’une gravure permanent directement sur l’acier. C’est utilisé sur les aciers les plus durs, jusqu’à 62HRC. La pointe ne subit pas des vibrations, elle glisse le long de la surface. Cela permet d’avoir des résultats bien nets et esthétiques. Également, c’est une technologie silencieuse, parfaite pour l’acier à haute résonance (tôles et les tubes).

Choisir la bonne configuration de l’équipement de marquage

Pour le bon choix de la machine de marquage industriel sur l’acier, il faut déterminer d’abord les dimensions de la gravure sur métal, la durabilité, la précision, la résolution, l’esthétique et la vitesse. Ensuite, on prend en compte la configuration de l’équipement de marquage : transportable, portable, à poser sur la table ou intégré à la ligne de production. Qu’importe la configuration de l’équipement de marquage sur l’acier, il faut que ce soit inaltérable et durable. Il doit également proposer une profondeur de marquage réglable, être personnalisable et s’utilise de manière automatisée ou manuellement. On opte aussi pour un équipement qui peut se commander par ordinateur. N’oublions pas sa capacité à s’adapter à tous les environnements. Donc, il doit être résistant aux extrêmes températures et aux chocs.

Choisir le type de marquage

  • Le marquage alphanumérique: C’est employé pour l’identification des pièces à l’aide des numéros de série. Cela évite les falsifications. Le marquage de codes alphanumériques peut utiliser la technologie laser ou la technologie par micro-percussion.
marquage technomakr d mark
crédits : technomark-marking.com
  • Le marquage de Datamatrix: Ce marquage utilise la technologie micro-percussion, et il est associé à un lecteur code. On s’en sert pour graver les numéros de pièces, les indices du plan, l’année, le numéro d’usine ou de la ligne ou encore l’ordre de fabrication.
  • Le marquage de logos et de symboles: Pour écrire et marquer le métal comme l’acier, différentes techniques de gravure peuvent être employées. Toutefois, c’est le laser qui donne un rendu permanent et parfaitement lisible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS