mardi, décembre 6, 2022
AccueilSanté et MédecineLe court séjour en EHPAD

Le court séjour en EHPAD

Véritable lieu de vie, les maisons de retraite offrent un accompagnement et un parcours de soin permanent aux personnes âgées en perte d’autonomie. Certains EHPAD adaptent leur accueil pour répondre au mieux aux besoins des seniors résidant à domicile en proposant le court séjour.

Qu’est-ce qu’un court séjour en EHPAD ?

Un court séjour en EHPAD est un séjour d’une durée défini variant de quelques jours à plusieurs mois. Cette solution d’accueil donne les mêmes droits que l’hébergement permanent. Elle permet également de profiter de tous les services, animations et soins proposés par l’établissement.

Pour quelle durée ?

Le court séjour est une solution très souple et peut avoir une durée très variable. Il est possible d’y avoir recours ponctuellement, sur une durée définie, ou régulièrement, sur une période courte répétée plusieurs fois dans l’année.

Quel que soit le format choisi, le court séjour est limité de 3 à 6 mois en fonction des établissements.

Une solution d’accueil pour tous les séniors

Le court séjour s’adresse à toutes les personnes âgées, peu importe leur niveau d’autonomie. Cette solution d’accueil souple permet de faire face à l’absence ponctuelle ou au besoin de répit de l’aidant. Il permet d’apporter un accompagnement adapté et personnalisé durant une période de fatigue ou de fragilité temporaire ne permettant plus de résider au domicile. Le court séjour est aussi une solution d’hébergement permettant de faire suite à une hospitalisation ou à une période de rééducation.

Cette offre de séjour permet aux aidants d’une personne âgée de :

  • se reposer en assurant un accompagnement et une prise en charge adaptée de son proche âgé,
  • s’absenter en toute sérénité,
  • faire face à l’arrêt temporaire d’un service à domicile,
  • gérer au mieux la sortie d’hospitalisation d’un proche âgé dont l’état de santé ne permet pas un retour direct à domicile.

Le court séjour en EHPAD peut également être utilisé comme séjour de découverte et permettre un premier essai de la vie en maison de retraite avant d’envisager un hébergement permanent.

L’accompagnement en court séjour en maison de retraite

L’accompagnement en court séjour en EHPAD répond aux mêmes exigences que les séjours permanents. Toutes les équipes de l’établissement se mobilisent chaque jour pour répondre aux besoins du résident dans le respect de ses envies, ses valeurs et ses facultés.

Accompagné au quotidien par les équipes soignantes et paramédicales, le résident se voit proposer un parcours de soin personnalisé visant à stimuler et favoriser l’autonomie, mais aussi à prendre en charge les fragilités ou les pathologies liées à l’âge.

Un projet de vie individualisé est également élaboré en début de séjour. Celui-ci permettra d’organiser le quotidien dans une ambiance chaleureuse et conviviale par la mise en place d’activités socio-culturelles tout en respectant le rythme de vie du résident.

À la fin du séjour, les équipes de soins réalisent un bilan et partagent leurs recommandations pour favoriser le retour à domicile et conserver un lien avec le résident.

Court séjour en Ehpad : combien ça coûte ?

Comme pour l’hébergement permanent, le coût du court séjour s’articule autour du tarif hébergement, du tarif dépendance et du tarif des soins.

Le tarif hébergement couvre l’ensemble des prestations d’hôtellerie, d’administration, d’entretien et d’animation et peut varier en fonction du type de chambre et des prestations incluses ou non dans le contrat de séjour.

Fixé pour chaque établissement par le président du conseil départemental, le tarif dépendance recouvre les prestations d’accompagnement dans la réalisation des actes de la vie quotidienne. Au sein d’un même établissement, le tarif variera en fonction du niveau de dépendance (GIR 1 à 6).

Le tarif des soins est, quant à lui, pris en charge par l’assurance maladie. En pratique, il n’est pas payé par le résident, mais est versé directement par l’assurance maladie à l’établissement.

Quelles aides financières pour un court séjour en EHPAD ?

Des aides financières existent pour aider le résident à payer les frais d’hébergement et les frais liés à l’accompagnement dans la réalisation des actes de la vie quotidienne :

  • l’aide personnalisée d’autonomie (APA) perçu au domicile par les seniors GIR 1 à 4 peut contribuer à financer tout ou partie tarif dépendance si l’établissement dispose d’une autorisation d’hébergement temporaire délivrée par l’Agence régionale de santé (ARS) et le Conseil Départemental,
  • les aides au logement permet de financer une partie des frais d’hébergement,
  • l’aide sociale à l’hébergement (ASH) sous réserve que l’établissement soit habilité,
  • des aides des mairies et des départements en fonction des endroits,
  • des aides de certaines mutuelles et caisses de retraite.

Un accès facilité grâce à la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement

Le droit au répit pour financer le court séjour en EHPAD

Pour permettre aux aidants de se reposer et de s’absenter quelques jours tout en veillant au bien-être de leur proche âgé, la loi prévoit un nouveau droit au répit pour les aidants. Ce droit assure une aide indispensable auprès d’un proche âgé dépendant bénéficiant de l’APA.

Cette aide peut être sollicitée quand le plafond de l’APA est atteint et permet de financer jusqu’à 510 € par an un court séjour en maison de retraite.

Une aide pour financer le court séjour en cas d’hospitalisation de l’aidant

La loi prévoit également une aide ponctuelle pouvant atteindre 1 013,77 € au-dessus des plafonds de l’APA pour financer un court séjour. Accordée dans le cadre de l’hospitalisation d’un aidant ne pouvant être remplacé et dont la présence est indispensable au maintien de la vie à domicile, la demande d’aide doit être soumise auprès du président du conseil départemental dès que possible ou au plus tard 1 mois avant l’hospitalisation si celle-ci est programmée.

Nathalie Chambon
Nathalie Chambon
Fan de décoration et de design, j'en fais désormais mon métier, notamment grâce à ce journal où je viens parler de déco, de mode et des dernières tendances en terme d'architecture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS