jeudi, février 25, 2021
Accueil Maison et Jardin Les bonnes astuces pour planter son potager d’intérieur

Les bonnes astuces pour planter son potager d’intérieur

Même avec un petit espace et peu de connaissances en jardinage, vous pouvez faire pousser des fruits et des légumes chez vous. Créer un potager chez vous est important pour connaître l’origine réelle des fruits et des légumes qui sont dans vos assiettes. À cet effet, quel est le procédé approprié ?

Trouver un bel emplacement

Avant tout, il est important de préciser que le potager d’intérieur a plus de valeur décorative en fonction de là où il a été installé. Un potager peut être bien beau, mais sera vilain s’il a été mis à un endroit inapproprié. À cet effet, vous devez chercher à savoir l’endroit parfait pour le mettre. Pour ce faire, tenez compte du type de potager et de la décoration de votre intérieur.

Premièrement, vous devez penser à le mettre au niveau d’une fenêtre ensoleillée. Une fois que vous aurez trouvé l’emplacement, vous devez débarrasser toute décoration et tout meuble susceptible d’entraver la lumière. Si vous disposez d’un balcon, c’est également un bon endroit où vous pouvez le placer.

Crédit : Pixabay

Faire le choix du contenant idéal

Pour un potager, il existe plusieurs types de contenants. Au nombre de ceux-ci, il y a des pots suspendus, pots à terre et des jardins verticaux. Il est généralement conseillé d’utiliser les pots lorsque vous êtes dans un appartement avec peu d’espace.

Cette recommandation est surtout faite en raison de la petite taille des pots et du minimum d’espace qu’ils prennent. Cependant, vous devez garder à l’esprit que ces pots seront changés si la récolte est croissante. Pour construire des pots, vous pouvez faire usage des bocaux, des canettes, des vases, etc.

Si vous voulez faire un jardin vertical, il va falloir considérer le poids des pots sans oublier la résistance du fil qui a été utilisé. Vous avez la possibilité de le placer sur le mur, sur le balcon ou même créer un emplacement indoor.

Faire usage des substrats

La terre conventionnelle seule ne suffit pas, il faut également des engrais ou des substrats afin d’assurer la croissance de la récolte. Selon les experts, il y a quelques substrats dont l’efficacité n’est plus à démontrer. De façon spécifique, la fibre de coco fournit énormément de propriétés au potager afin qu’il porte ses fruits.

Pour utiliser le substrat, vous aurez juste à le verser dans le récipient (à moitié) et remuer le contenu une fois que vous l’avez versé. Ensuite, vous allez humidifier le contenu et mélanger le tout. Pour planter les graines, effectuez deux ou trois excavations.

Choisir la graine adaptée

Les graines n’ont pas les mêmes propriétés et sont toutes particulières. Les unes sont facilement cultivables que d’autres. Il serait mieux de commencer par exemple avec de l’ail ou même des piments. Quand vous aurez un peu plus de maîtrise, vous allez essayer avec des plantes aromatiques telles que la menthe, la lavande, la camisole et le persil.

Prioriser l’arrosage

L’arrosage n’est du tout pas à négliger. Retenez que chaque graine mérite un arrosage spécifique. Vous devez également faire cet arrosage de façon journalière sans oublier qu’il est important de le faire avant midi. Lorsque les fleurs auraient poussé, vous pouvez toutefois les pulvériser.

Audrey Gallinaro
Après un cursus au Centre universitaire d'enseignement du journalisme de Strasbourg, j'ai travaillé dans plusieurs journaux locaux avant de me prendre au jeu des journaux en ligne comme N9ws.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS