vendredi, juillet 30, 2021
AccueilLifestyle - SociétéMasque de catégorie 1 et masque médical : pourquoi et où s’en...

Masque de catégorie 1 et masque médical : pourquoi et où s’en procurer ?

Le port du masque dans les lieux publics fait partie des mesures sanitaires obligatoires pour endiguer la propagation du coronavirus. Depuis le début de la pandémie, le masque médical est réservé au personnel médical, aux personnes infectées et aux personnes vulnérables. Toutefois, ce type de dispositif a été rendu obligatoire pour le grand public dans les pays où la pandémie continue de faire des ravages importants. Les autorités sanitaires françaises pourraient généraliser l’usage du masque chirurgical et du masque de catégorie 1 pour le grand public.

Vers la généralisation du port du masque médical en France ?

Depuis le début de la pandémie, l’OMS recommande le port du masque médical pour le personnel médical, les personnes porteuses du virus et les personnes vulnérables (les personnes âgées de 60 ans et plus et les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires et/ou cérébrovasculaires, de diabète sucré, d’une affection pulmonaire chronique, de cancer, d’immunodépression).

Cependant, les autorités des pays grandement frappées par la deuxième vague de contamination, comme l’Allemagne et l’Autriche, ont rendu obligatoire le port des masques chirurgicaux pour le grand public. Dernièrement, en France, le Haut Conseil de la Santé Public (HCSP) a adressé un avis à la Direction Générale de la Santé (DGS) préconisant, pour le grand public, l’utilisation de masques médicaux et de masques non médicaux de catégorie 1 et déconseillant le port des masques de catégorie 2 et des masques de fabrication artisanale .

Le masque médical est destiné à un usage unique, présente une capacité de filtration d’au moins 95% des gouttelettes (certifiés EN 14683 et ASTM F2 100) et affiche une respirabilité convenable. Ce type de masque est généralement fabriqué en polypropylène, en polyéthylène ou en cellulose non tissé, réparti sur 3 à 4 couches. Le masque médical est vendu en pharmacie. Le public peut notamment se procurer le modèle FFP2 sans ordonnance.

Le masque non médical de catégorie 1 pour une meilleure protection

Le masque non médical est réservé à un usage dans le cadre de la prévention, pour les personnes saines. Suivant les réglementations établies par le Groupe AFNOR (Association de normalisation française), le masque non médical doit présenter une capacité de filtration d’au moins 70 % des gouttelettes et des particules solides de 3 micromètres et afficher une différence de pression maximale de 0,6 mbar/cm², pour permettre une bonne respirabilité.

Par ailleurs, le fabricant doit mentionner le nombre de lavages maximum, au-delà duquel le masque n’est plus efficace. Il convient de préciser qu’un masque en tissu doit être toutes les 4 heures. Les spécialistes préconisent, en outre, d’ôter immédiatement un masque humide qui peut retenir les gouttelettes et les particules. Chaque dispositif doit être lavé et séché après chaque usage, en vue d’une prochaine réutilisation.

Il existe 2 modèles de masque non médical, à savoir : le masque de catégorie 1 – UNS1 (Usage Non Sanitaire 1) et le masque de catégorie 2 – UNS2 (Usage Non Sanitaire 2). Le modèle du masque est normalement indiqué sur l’emballage.

La capacité de filtration représente la principale différence entre les masques UNS1 et UNS2. En effet, le masque non médical de catégorie 1 présente une capacité de filtration supérieure à 90% des gouttelettes de 3 micromètres contre une efficacité de filtration supérieure à 70% pour le masque UNS2.

Ainsi, le masque de catégorie 1 s’avère beaucoup plus efficace que le masque de catégorie 2 pour bloquer les gouttelettes et les particules.

Les recommandations du HCSP n’ont pas encore été publiées officiellement. Cependant, il convient de s’apprêter au plus tôt au changement des réglementations. Le grand public risque de se ruer sur ces équipements lorsque l’annonce tombera, par crainte d’une pénurie. Procurez-vous dès aujourd’hui vos masques de catégorie 1, parfaitement conformes aux normes, auprès des enseignes spécialisées comme masques.direct. Par ailleurs, veillez à respecter à la lettre les recommandations sanitaires (distanciation sociale, lavage fréquent des mains) et suivez les astuces pour renforcer vos défenses immunitaires et garder la forme sur ce blog.

Nathalie Chambon
Fan de décoration et de design, j'en fais désormais mon métier, notamment grâce à ce journal où je viens parler de déco, de mode et des dernières tendances en terme d'architecture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS