lundi, septembre 20, 2021
AccueilActualités NationalesPourquoi les ventes de voiture sont-elles en baisse en juillet ?

Pourquoi les ventes de voiture sont-elles en baisse en juillet ?

Le secteur de l’automobile n’est pas au top de sa forme depuis quelques mois. En effet, pendant le mois de juillet, il a connu une baisse de plus de 35 %. C’est un constat mis en exergue par le nombre d’immatriculations des voitures neuves, c’est seulement 115.713. Les raisons à ça sont le faible volume de commandes pendant le premier trimestre et les retards de livraison dus à la pénurie des semi-conducteurs. On va entrer dans les détails immédiatement.

Les causes de la baisse des ventes en juillet

La baisse des ventes de voiture pendant le mois de juillet est due à plusieurs événements. À cause de la crise sanitaire, les ménages se sont lancés dans l’épargne de protection servant à l’acquisition ou à la rénovation de leur habitation. Concernant la voiture, ils ont préféré l’achat d’occasion, ils sont moins attirés par les voitures neuves. Mais il y a aussi la pénurie mondiale des composants et des puces électroniques qui a provoqué des retards de production. Les constructeurs utilisent les composants disponibles pour les voitures haut de gamme, car il y a plus de marge, et c’est au détriment des voitures accessibles par le grand nombre, qui sont les plus nombreuses à se vendre. Ainsi, le nombre de nouvelles voitures chute, et cette pénurie de composants risque de durer jusqu’en 2023. Les constructeurs sont dans l’inquiétude. Jusqu’à maintenant, les experts n’ont aucune prévision stable et fiable, car c’est du jamais vu, depuis le choc pétrolier de 1973. C’est certain, ce n’est pas encore la sortie de crise pour le secteur automobile malgré le confinement qui n’est plus en vigueur et la prime à la conversion. Quoi qu’il en soit, chacun est invité à faire une simulation d’assurance auto sur le site MAAF.

Les leaders du marché

ventes de voitures en baisse
Crédits : Pixabay

Même si le constructeur Renault ne court plus aux volumes, mais à la rentabilité, sa part de marché a quand même chuté de près de 11 % le mois de juillet 2021, et c’est plus de 15 % au cumul des 7 premiers mois de cette année. Pour Peugeot, il est passé au top de la liste avec 18 % en juillet et avec un cumul de 17 %. Ensuite, on trouve Citroën avec 8 % des ventes en juillet et 9 % au cumul. Après, il y a Dacia, Volkswagen et Toyota affichant un mois de juillet assez bon avec une part de marché entre 7,4 et 7,8 %. Parmi les constructeurs auto qui ont connu un mauvais mois de juillet, notons Fiat et Ford. À préciser que depuis le mois de janvier, Peugeot 208, Renault Clio et Peugeot 2008 sont les plus vendus en Hexagone néanmoins, la star reste Dacia Sandero. Toutefois, les voitures électriques ainsi que les hybrides rechargeables connaissent une petite augmentation, même si elles ne représentent que 7,7 % des nouvelles immatriculations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS