lundi, février 6, 2023
AccueilArgent et PlacementsComment donner plus aux associations ?

Comment donner plus aux associations ?

Si vous êtes comme beaucoup de gens, l’idée de faire un don à une association caritative peut être financièrement douloureuse. Au lieu de donner jusqu’à entacher vos économies, vous voudrez donner d’une manière qui vous aide en étendant votre don grâce à une réduction d’impôt ou d’une autre manière. Continuez la lecture de notre article pour découvrir comment arriver à donner plus aux associations.

Pensez aux dons d’actions

Les investisseurs peuvent envisager le don d’actions, qui peut être bénéfique tant pour le bénéficiaire que pour le donateur. Le don d’actions ou d’autres titres qui ont pris de la valeur présente un avantage fiscal pour vous et pour l’association. Lorsque vous faites don de titres à valeur appréciée, vous n’avez pas à payer de gains en capital lorsque le titre est vendu et l’organisme receveur (association, ONG…) est exonéré d’impôt, il n’a donc pas à payer d’impôt sur les gains en capital lorsque le titre est vendu. Si ce dispositif vous intéresse et que vous souhaitez en faire profiter ceux dans le besoin, vous pouvez donner sur le site d’Action contre la Faim, une ONG qui lutte depuis maintenant plusieurs décennies contre la famine dans le monde. Rappelez-vous que c’est tous à notre échelle que nous arriverons à faire bouger les choses.

Demandez de l’aide à votre employeur

L’entreprise pour laquelle vous travaillez peut faciliter les dons. La philanthropie est accessible à tous. Il est maintenant plus facile que jamais de donner aux causes que vous voulez soutenir et un domaine qui est souvent négligé est votre employeur. De nombreuses personnes travaillent dans des entreprises qui sont prêtes à verser une somme équivalente aux dons que vous faites mais beaucoup de ces programmes ne sont pas utilisés parce que les gens ne savent pas que ces programmes existent. De nombreux employeurs parrainent des programmes de dons jumelés à des organismes dans le cadre desquels un employé fait un don à une association, puis l’employeur fait de même. Demandez si le vôtre le fait, s’il participe à des collectes de dons ou même s’il offre des congés payés pour faire du bénévolat.

Envisagez des alternatives au don d’argent

Vous pouvez, par exemple, donner du temps à une soupe populaire ou faire du bénévolat dans un service de mentorat pour les jeunes. Vous pourriez donner du temps pour apprendre à lire à quelqu’un. Sur Internet vous pouvez rechercher un groupe d’aide ou une association en recherche de bénévole dans votre région. Peut-être aimeriez-vous aussi aider un refuge pour animaux. Presque toutes les associations ont besoin de bénévoles. Vous pouvez également faire don de vêtements et de meubles de qualité légèrement usagés à un magasin de dépôt-vente, ou même donner votre sang. Donner à une association ne signifie pas forcément faire un gros chèque.

Comme vous l’aurez compris, plusieurs dispositifs peuvent être mis en place pour que le don d’argent soit le plus bénéficiaire possible autant à vous qu’à l’organisme qui le reçoit. Si même avec toutes ces possibilités le don reste compliqué pour vous, pensez à toutes les alternatives gratuites comme le bénévolat.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS