jeudi, décembre 8, 2022
AccueilBien-EtreComment rester en sécurité sur votre trottinette électrique

Comment rester en sécurité sur votre trottinette électrique

Les trottinettes électriques sont un excellent moyen de transport et, lorsqu’on les conduit correctement, elles sont également très sûres. Selon un rapport récent, il est plus sûr de faire de courts trajets en zone urbaine sur une trottinette électrique qu’en voiture ou à moto, et le risque d’une visite aux urgences pour un conducteur d’etrottinette est similaire à celui des cyclistes.

Pour que chaque voyage en etrottinette soit un plaisir sans souci, nous avons rassemblé quelques conseils et astuces afin d’assurer votre sécurité lors de vos déplacements.

Avant de prendre la route

  1. Lisez le manuel

Nous savons que ce n’est pas aussi excitant que de sauter directement sur votre etrottinette et de partir pour votre première aventure, mais il est vraiment important de vous familiariser avec le fonctionnement de votre nouvelle trottinette électrique. Tout ce que vous devez savoir se trouve dans les instructions du fabricant et croyez-nous, cela vaut la peine d’investir quelques minutes pour le lire afin de rendre votre première expérience plus douce, plus facile et plus sûre.

  1. Portez un équipement de protection

Avant de mettre le pied sur votre nouvelle trottinette électrique, vous devez investir dans des équipements de protection de haute qualité. Les trottinettes électriques se déplacent rapidement, ce qui les rend très amusantes mais signifie également que vous devez prendre des précautions pour vous protéger efficacement en cas de glissade ou de chute.

L’équipement de protection le plus essentiel protection dont vous aurez besoin est un casque. Celui-ci est évidemment important si vous vous trouvez dans la circulation, mais il est tout aussi important pour les aventures tout terrain.

Comme vous allez vous déplacer à des vitesses allant jusqu’à 25 km/h, nous vous recommandons fortement d’investir dans le meilleur casque que vous pouvez vous permettre, pour une protection complète de la tête sur laquelle vous pouvez compter : ce n’est vraiment pas le moment d’économiser de l’argent.

Bien que les recherches les plus récentes suggèrent qu’un casque de vélo de bonne qualité offre une protection suffisante pour les trajets en trottinette électrique à faible vitesse, les conducteurs qui entreprennent des trajets à grande vitesse et qui font de l’écotourisme dans les zones urbaines devraient se tourner vers les casques de moto ou de cyclomoteur pour une protection accrue.

Le casque Pank Urban est un excellent choix de milieu de gamme : confortable et léger, il assure une bonne ventilation de votre tête.

Le Bell Custom 500 est un choix haut de gamme populaire. Léger et ouvert, ce casque en polystyrène expansé offre une absorption des chocs impressionnante en cas d’accident. Il est également très élégant.

Pourquoi ne pas choisir un casque de vélo pliable pratique pour compléter votre trottinette électrique pliable ? Le casque de vélo et de trottinette Closca se replie à plat pour se glisser dans un sac à dos, un casier ou un tiroir de bureau.

Vous voulez des lumières, un système Bluetooth et des fonctions SOS intégrés à votre casque ? Choisissez ce casque Livall : utilisez une simple commande au guidon pour faire savoir aux autres usagers de la route où vous allez !

Quel que soit le casque que vous choisissez, il ne suffit pas de le posséder, vous devez le porter même sur de courts trajets. Alors assurez-vous d’en choisir un qui vous plaît et qui vous va bien. Parmi les autres équipements de protection à envisager, citons les coudières et les genouillères (particulièrement importantes pour les trajets à grande vitesse) ainsi que les gants qui améliorent la prise du guidon.

  1. Vérifiez votre etrottinette

Avant de quitter la maison, jetez un coup d’œil sur votre trottinette électrique pour vérifier que tout est en ordre.

Les pneus :

Sont-ils bien gonflés ? Des pneus sous-gonflés modifient le comportement de votre trottinette électrique et peuvent affecter le kilométrage que vous êtes susceptible d’atteindre à chaque trajet. Ils peuvent également vous laisser en plan avec un pneu crevé loin de chez vous. Les pneus sont-ils exempts d’usure et de déchirure ? La bande de roulement est-elle suffisante ?

La batterie :

Cela semble évident, mais votre etrottinette est-elle suffisamment chargée pour vous permettre d’atteindre votre destination ? Et pour rentrer chez vous ? Ne prenez pas le risque de tomber à court d’énergie et de vous retrouver coincé sur le bord de la route.

Freins et accélérateur :

Il est important de vérifier que ces deux éléments fonctionnent efficacement avant de quitter la maison : découvrir que votre accélérateur est bloqué alors que vous êtes à mi-chemin du travail est loin d’être idéal.

Cadre :

Vérifiez que votre etrottinette est entièrement dépliée et réglée dans la bonne position pour rouler. Il est également utile de procéder à un rapide contrôle visuel pour s’assurer qu’il n’y a pas de dommages ou d’usure évidente.

  1. Faites beaucoup d’exercice

Les trottinettes électriques ont des commandes incroyablement intuitives et sont faciles à prendre en main pour les conducteurs de tout âge.

Lors de la première utilisation de votre nouvelle trottinette électrique, allez-y doucement ! Commencez par vous familiariser avec l’accélérateur et les freins à faible vitesse, jusqu’à ce que vous vous habituiez à la façon dont l’etrottinette se comporte. Une fois que vous pouvez vous arrêter et démarrer confortablement dans un espace ouvert, entraînez-vous à accélérer et à freiner, à tourner et à manœuvrer autour d’obstacles. Veillez à vous entraîner sur différentes surfaces : le comportement de votre trottinette électrique sera différent sur une route lisse et sur un chemin forestier. Saisissez l’occasion de franchir des crêtes et des bosses pour apprendre à connaître la réaction de votre trottinette électrique.

Lorsque vous êtes en déplacement

  1. L’état des routes

En tant que débutant, il est probablement préférable d’éviter de conduire votre trottinette électrique sur des routes mouillées ou verglacées. Pendant et immédiatement après les averses, la surface de la route devient glissante, quelle que soit la qualité de vos pneus. Si vous êtes surpris par la pluie, allez-y doucement pour le reste du trajet, prenez les virages lentement et freinez bien à l’avance pour éviter de glisser.

En plus des routes glissantes et de la mauvaise visibilité, rouler sous des pluies torrentielles ou une neige abondante peut endommager votre trottinette électrique et il convient donc d’éviter ces conditions dans la mesure du possible. C’est également une mauvaise idée d’utiliser votre trottinette électrique pendant les orages et les éclairs.

  1. Conduite de nuit

Si vous conduisez votre trottinette électrique dans l’obscurité, assurez-vous que vos feux sont bien visibles pour les autres usagers de la route. Cela est également très important dans les situations de faible luminosité et par mauvais temps. La plupart des trottinettes électriques sont équipés de feux avant et arrière, mais si vous roulez beaucoup dans l’obscurité, il peut être utile d’ajouter des réflecteurs à votre trottinette pour être plus visible.

En plus de vous assurer que votre trottinette est visible, il est avisé de porter des vêtements réfléchissants lorsque vous êtes dehors après la tombée de la nuit. Plus besoin d’une veste réfléchissante jaune fluo : cette veste argentée réfléchissante est difficile à manquer ! Il existe également d’excellentes ceintures réfléchissantes à LED qui peuvent être chargées au moyen d’une prise USB. Comme nous l’avons mentionné plus haut, il est également intéressant d’envisager un casque avec des lumières pour rester bien éclairé.

  1. Conscience de la route

Conduire une trottinette électrique est un excellent moyen de se détendre et de se relaxer, mais il est vraiment important de rester concentré sur la route, et non sur votre environnement. Gardez un œil sur les piétons, les voitures et les cyclistes, et essayez toujours de vous attendre aux enfants et aux chiens qui peuvent surgir devant vous lorsque vous roulez hors de la route. Nous vous recommandons de conduire de manière défensive chaque fois que cela est possible. Cela veut dire que vous devez vous attendre à ce que les autres personnes ou véhicules ne vous remarquent pas, et anticiper leurs mouvements éventuels afin d’éviter les collisions. Il n’est pas facile de prévoir l’imprévisible, mais il est toujours avisé de ralentir et vous donner suffisamment d’espace et de temps pour freiner ou faire une embardée. Il existe d’autres dangers cachés auxquels les conducteurs d’etrottinettes doivent faire attention, notamment :

Les grilles et les plaques d’égout :

Rappelez-vous que votre trottinette électrique a de petits pneus, ce qui rend le passage sur les grilles plus difficile, et que les couvercles métalliques peuvent être glissants – essayez de vous donner de l’espace pour les contourner.

Nids de poule :

Les surfaces irrégulières et les trous présents sur la route sont déjà assez inconfortables en voiture : il faut vraiment les éviter sur une trottinette électrique, car ils peuvent vous faire perdre le contrôle.

Flaques d’eau :

Quelle est la profondeur de cette flaque d’eau ? En êtes-vous sûr ? Les flaques d’eau peuvent cacher des nids de poule (voir ci-dessus) !

Roches et pierres :

Qu’ils vous assaillent ou qu’ils bloquent vos roues, évitez autant que possible les rochers et les pierres lorsque vous roulez.

En gardant les yeux et les oreilles ouverts, vous apprendrez rapidement à vous adapter au flux de personnes et de véhicules, ce qui vous permettra de rester en sécurité et d’éviter les accidents inutiles.

  1. Roulez de manière responsable

Enfin, il est vraiment important de rouler de manière raisonnable et responsable. Les trottinettes électriques sont très amusantes et bénéficient d’un excellent palmarès en matière de sécurité, mais si vous passez en trombe entre les voies de circulation, si vous brûlez les feux rouges et si vous ne respectez pas le code de la route, vous et les autres usagers de la route serez en danger.

Ce n’est jamais une bonne idée de faire monter un ami sur votre trottinette : elle n’est pas faite pour deux personnes. La plupart des trottinettes ont une limite de poids maximale, vous risquez donc d’endommager votre trottinette, de vous blesser et de blesser votre ami – et n’oubliez pas que s’il tombe, c’est à vous qu’il s’accrochera !

Essayez de garder les deux mains sur le guidon – si votre trottinette électrique heurte quelque chose de glissant ou de bosselé, il est beaucoup plus difficile de la contrôler d’une seule main.

Et il va sans dire que l’utilisation d’une trottinette électrique sous l’influence de l’alcool ou de drogues est également une mauvaise idée.

n9ws
n9wshttps://www.n9ws.com
Rédacteur en chef du magazine, j'exerce sur internet depuis ces débuts et suis toujours à l'écoute des dernières actualités à partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS