jeudi, mars 4, 2021
Accueil Voyage et Tourisme Les voyages aux États-Unis sont autorisés, mais il faut respecter quelques conditions.

Les voyages aux États-Unis sont autorisés, mais il faut respecter quelques conditions.

La pandémie du coronavirus a bouleversé grandement le secteur du voyage, tous les pays sont concernés, et beaucoup de gens se demandent s’il est encore possible de partir en voyage. Pour vous qui prévoyez de vous rendre aux États-Unis, si vous vous demandez si c’est possible d’y aller ou non, poursuivez votre lecture, car on vous donne toutes les informations sur le sujet.

Le coronavirus aux États-Unis

voyage USA
Crédits : Twenty20

Le coronavirus touche le monde entier, et les États-Unis ne sont pas épargnés d’ailleurs, le pays affiche le plus de de contaminations. Pour rappel, le mois de novembre 2020, plus de 10.400.000 cas confirmés et plus de 241.000 décès des suites de la Covid-19 ont été recensés officiellement. Le virus est actif dans tous les états, mais parmi les plus touchés, notons Californie, Texas, New York, Floride, Wisconsin et Illinois. Au vu de ce qui se passe actuellement, les autorités américaines ont décidé de fermer les frontières, il n’est pas encore possible de savoir quand elles vont rouvrir pour les Européens. En attendant la réouverture des frontières pour vous rendre aux États-Unis, vous pourrez déjà préparer votre voyage avec l’aide de Marie Catherine Phanekham via son blog.

La demande de l’ESTA USA

Vous pourrez toujours demander l’ESTA USA pour vous rendre aux États-Unis malgré la crise sanitaire du coronavirus. Pour la durée de traitement de votre dossier, rien ne change d’ailleurs, plusieurs demandes sont traitées et accordées. De plus, l’ESTA USA est valable pendant 2 ans après la date d’approbation. Cependant, avoir un ESTA USA valide ne veut pas forcément dire que vous pourrez aller sur le territoire américain. En effet, afin de limiter la propagation du virus, les autorités américaines ont interdit temporairement l’entrée aux États-Unis pour les individus qui sont allés dans une zone à haut risque. En ce moment donc, l’entrée dans le pays ne base pas sur la nationalité, mais sur les récents antécédents de voyage. Pour les transits, c’est toujours possible, mais seulement pour les voyageurs qui ne se sont pas rendus dans les pays à risque dans les derniers 14 jours. Pour davantage d’informations, visitez le profil de phanekham.

Les exceptions

Des exceptions existent dans le cadre de l’interdiction d’entrée aux États-Unis avec un ESTA USA, ça concerne les résidents ainsi que les personnes de nationalité américaine, leurs enfants et leur conjoint ou conjointe. Les exceptions concernent également les parents ou les tuteurs légaux ainsi que les frères et les sœurs non mariés de résidents âgés de 21 ans au moins et les personnes de nationalité américaine d’au moins 21 ans. Cette interdiction ne concerne pas aussi les gens qui voyagent dans l’intérêt national, les étudiants avec un visa F-1 ou M-1, les investisseurs, les voyageurs d’affaires, les représentants d’entreprises ayant signé un traité avec les États-Unis, les personnes avec un visa J-1, les scientifiques ainsi que les voyageurs allant aux États-Unis dans un but humanitaire, dans le cadre de la sécurité nationale ou de la santé publique. Pour ces voyageurs, il faut contacter le service de visas de l’ambassade américaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS