jeudi, décembre 8, 2022
AccueilMaison et JardinMalgré l’augmentation des prix, les pellets sont toujours aussi économiques

Malgré l’augmentation des prix, les pellets sont toujours aussi économiques

Beaucoup de ménages ont opté pour les pellets afin de se chauffer en raison de leurs avantages, mais c’est la mauvaise surprise depuis quelques mois. En effet, leur prix a augmenté. Suivant les fournisseurs, cela a doublé, voire même triplé. Quoi qu’il en soit, c’est toujours intéressant que les autres énergies. Pour bien comprendre la situation actuelle, vous êtes invité à poursuivre votre lecture.

Pourquoi le prix des pellets a-t-il augmenté ?

La hausse du prix des pellets pour le chauffage s’explique par l’augmentation du prix des autres énergies comme l’électricité et le gaz. Il faut savoir que la fabrication de pellets demande du gaz. La montée du prix s’explique également par le nombre des installations d’équipements qui fonctionnent avec ce type de chauffage. En effet, le gouvernement clame une indépendance par rapport au gaz tout en interdisant depuis le 1er juillet 2022 l’installation de nouvelles chaudières au fioul. Ainsi, la vente de poêle au bois et la livraison pellets ont grandement augmenté. D’après l’Observatoire des énergies renouvelables, c’était +43,1 % l’année 2021 contre +119,5% actuellement. L’augmentation de la demande a entraîné automatique une augmentation du prix de vente des poêles à pellets. Et encore, n’oublions pas le phénomène de surstockage pour cet hiver par crainte de voir monter le prix encore plus.

La demande toujours forte malgré la hausse du prix des pellets

prix pellets
Crédits : Pixabay

Certes, le prix des pellets a augmenté, mais cela n’empêche pas les gens d’installer un poêle à bois chez eux, car économiquement, c’est avantageux. À préciser que les pellets restent l’énergie la moins chère sur le marché. Sur le long terme, leur utilisation est très rentable. On note également le soutien du gouvernement dans l’adoption des modes de chauffage plus vertueux. Cela se traduit par des aides financières. C’est vrai que c’est sous certaines conditions, mais cela permet déjà de réduire significativement la facture. Généralement, ce n’est fait que pour les ménages avec des revenus modestes. Pour information, l’augmentation du prix des pellets continuera jusqu’à la prochaine rentrée en raison du temps de séchage plus long en automne.

Nos astuces pour consommer moins de pellets

Pour éviter de consommer beaucoup de pellets, il faut bien régler le poêle. On reconsidère le réglage de l’admission d’air, car s’il rentre de façon importante, les pellets se consumeront très vite, et il y aura une surconsommation. Ensuite, on revoit la température de consigne, elle doit être aux environs de 19°. Chaque degré en plus entraîne une surconsommation de 7 %. Il est encore possible de régler l’approvisionnement de pellets. Il faut que ce soit égal ou inférieur au débit d’air pour pouvoir faire des économies. L’autre solution est la programmation du poêle permettant de planifier les heures de chauffe. L’économie réalisée sur la consommation de pellets peut aller jusqu’à 20%. Mais il faut encore prendre des pellets de qualité pour leur pouvoir calorifique. On opte pour ceux qui sont certifiés Enplus, NF Haute performances, Label Flamme Verte, DINplus… Notre dernier conseil est le bon entretien de l’appareil de chauffe. Un poêle mal entretenu s’encrasse de cendres, de poussières et de résidus de bois rapidement, et cela causera une surconsommation de pellets pour le bon maintien de la température.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS