mardi, janvier 25, 2022
AccueilMaison et JardinOù sont faits les tapis berbères ?

Où sont faits les tapis berbères ?

Vous êtes tombé sous le charme du tapis berbère, et d’ailleurs, vous en avez chez vous, vous l’exposez fièrement dans votre intérieur. Mais est-ce que vous savez réellement l’histoire de ce tapis ? Sachez que c’est une œuvre d’art réalisée par des artisans avec un savoir-faire ancestral. Si vous êtes curieux de l’origine, de l’histoire et du procédé de fabrication de votre tapis berbère, poursuivez votre lecture.

L’origine des tapis berbères

Les tapis berbères ont vu le jour à l’ère paléolithique. Ils sont conçus au nord-est du Moyen Atlas par les Berbères, les premiers habitants du Maroc et précurseurs dans le secteur de l’artisanat. À l’origine, ils sont faits afin d’assurer la protection des hommes et des femmes pendant l’hiver glacial. Ils sont fabriqués par les tribus originaires des montagnes de l’Atlas marocain selon les mêmes traditions de tissage. Ils utilisent la laine venant d’une ancienne race de moutons dans les montagnes qui sont connus pour être robustes et petits. Les tapis berbères représentent bien la culture marocaine, et pour les réaliser, il faut du savoir-faire qui est transmis de génération en génération. Les motifs reflètent la vie traditionnelle des tisseurs qui sont surtout des femmes. Ainsi, ils représentent des thèmes particuliers comme la nature, la fertilité, la naissance, la religion… Mais certains motifs sont porte-bonheur, protègent contre les malheurs… Jusqu’à maintenant, le tapis berbere fait partie des traditions locales, c’est l’âme du Maroc chez soi.

La fabrication des tapis berbères

La fabrication des tapis berbères authentiques commence par le choix de la laine. Elle est ensuite lavée et érodée afin de retirer les résidus. Après, il y a le filage à la main où il faut entortiller la laine afin d’avoir des fils et les tisser. Afin de créer la densité, les tapis sont noués avant de teindre les motifs. Il ne reste plus qu’à découper et à détourer avec des ciseaux spéciaux, cela garantit la longueur standard. Avant que les tapis berbères ne soient commercialisés, on les lave et les sèche à plusieurs reprises pour les adoucir et les durcir. Le dernier séchage se passe naturellement sous le soleil. La fabrication des tapis berbères est dont spéciale, et le rendu final est une vraie œuvre d’art, une pièce unique chargée d’émotions et d’histoires.

Les styles de tapis berbères

tapis berbères
Crédits : Pixabay

On trouve différents styles de tapis berbères suivant les tribus et les cultures. La différence réside dans les motifs. Il y a 5 types : les Beni Ouarain, les Azilal, les Kilim, les Boucharouite et les Boujad. Les plus connus sont les modèles en laine Azilal et Beni Ouarain. Les premiers sont colorés avec une laine plus rase. Ils sont légers et souples avec une trame tissée et une ligne de nœuds. Les seconds arborent des motifs géométriques noirs sur fond blanc. La laine est épaisse et retient bien la chaleur. En soie ou en laine, les tapis kilim possèdent des motifs et des couleurs suivant les régions. Les tapis Boucharouite sont réalisés avec des vêtements usagés et recyclés. Les modèles Boujad affichent des tons vifs et différents motifs que les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS