samedi, novembre 27, 2021
AccueilActualités NationalesPMI prend le contrôle du fabricant d’inhalateurs médicaux Vectura

PMI prend le contrôle du fabricant d’inhalateurs médicaux Vectura

En juillet dernier, Philip Morris International (PMI) avait annoncé son projet d’acquisition de Vectura, le fabricant britannique d’inhalateurs médicaux. C’est désormais chose faite. Suite à un premier rachat de 75% des actions en septembre, le géant américain vient d’acquérir, le 1er octobre, 97% des actions de la société britannique. Cet investissement confirme la stratégie globale affichée par PMI : sortir à moyen-terme de la commercialisation de cigarettes pour se lancer dans le domaine de la santé et du bien-être.Après avoir acquis 75% des parts de la société britannique en septembre dernier, PMI poursuit donc sa lancée vers la santé et le bien-être. C’est par un communiqué publié le 1er octobre 2021 que Philip Morris International a officialisé le rachat de 97% des actions de Vectura, le leader mondial des inhalateurs médicaux destinés aux asthmatiques et autres patients souffrant de maladies respiratoires.

PMI a donc aujourd’hui le contrôle total du fabricant d’inhalateurs médicaux. Les actions de la société britannique seront annulées à la Bourse de Londres le 19 octobre, et elle sera réenregistrée en tant que société à responsabilité limitée. « L’acquisition de Vectura joue un rôle clé dans notre stratégie Beyond nicotine (au-delà de la nicotine) », se réjouit Jacek Olczak, le président directeur général du groupe.

Cap vers la santé et le bien-être :

L’acquisition de Vectura, qui valorise l’entreprise à hauteur de de 1,4 milliard de dollars, n’est pas le premier coup de l’industriel pour diversifier ses activités en dehors de la cigarette. Le numéro un mondial du tabac a déjà investi plus de 8 milliards de dollars en recherche et développement pour développer des alternatives de réduction des risques à la cigarette, et notamment son dispositif de tabac à chauffer Iqos (réduction de inhalations toxiques de 90 à 95% selon PMI).

Le groupe américain se positionne en parallèle dans les secteurs de la santé et du bien-être. Sans compter Vectura, PMI a déjà mis plus de 820 millions d’euros sur la table cet été pour acquérir le laboratoire pharmaceutique Fertin Pharma, spécialiste des substituts au tabac (chewing-gums, comprimés…).

Une acquisition controversée :

Ce rachat du fabricant de médicament contre l’asthme a suscité des critiques de la part d’organisations de santé. Elles mettent en doute la position ambiguë de PMI. « Cela va inciter PMI à vendre plus de produits dangereux afin d’en tirer profit, ensuite, via les traitements contre les maladies liées au tabagisme », dénonce Sarah Woolnough, directrice de la Fondation britannique pour les poumons.

Philip Morris, quant à lui, déclare que Vectura va au contraire aider le PMI à accélérer ses efforts pour abandonner à court terme les cigarettes et même la nicotine. Jan Olczak tient donc à rassurer : « Nous sommes très enthousiasmés par le rôle essentiel que Vectura jouera dans notre stratégie et nous sommes impatients de leur fournir les ressources et l’expertise nécessaires pour développer leur activité, et atteindre notre objectif de générer au moins 1 milliard de dollars de revenus nets grâce aux produits Beyond Nicotine d’ici 2025 ».


Nathalie Chambon
Fan de décoration et de design, j'en fais désormais mon métier, notamment grâce à ce journal où je viens parler de déco, de mode et des dernières tendances en terme d'architecture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS