mardi, septembre 21, 2021
AccueilArgent et Placements2021 : Où faudra-t-il placer son argent ?

2021 : Où faudra-t-il placer son argent ?

Nous voici en 2021 et  chacun fera face à des réalités financières de toute nature. Toujours est-il que les personnes qui investissent sentent moins les difficultés financières. En cette année, quels  sont donc les placements pour lesquels vous pouvez opter ?

Les Sociétés Civiles de Placements Immobiliers

Avec ces sociétés, vous pouvez facilement constituer une épargne à travers un investissement dans l’immobilier d’entreprise (commerces, santé, bureaux, logistiques). Les avantages de cet investissement sont sur divers plans. Vous pouvez opter pour l’investissement en SCPI en direct, avec l’assurance vie, avec le PER et en nue-propriété. Chacune des options est associée à des conditions et des profits adaptés.

Le rendement

Les deux dernières années, le rendement moyen généré par les SCPI n’a pas baissé de 4 %. Même si la crise a engendré une  relative résilience dans le secteur, il demeure toujours prometteur. Il est donc très capital de procéder de façon rigoureuse à votre choix.

L’accessibilité

L’acquisition d’immeuble, de bureau n’est pas à la portée des particuliers. Mais avec votre investissement, vous pouvez faire partie de cette classe. Des tickets d’entrées à coût raisonnable vous permettront d’y accéder. Vous aurez donc une possibilité que bon nombre de personnes comme vous n’ont certainement pas.

La diversification

La SCPI diversifie ses investissements et ceci dans différentes zones géographiques. Avec cet atout, vous pouvez avoir plus de confiance en ce qui concerne la rentabilité. Cela implique de façon indirecte un investissement diversifié de votre épargne immobilière. Cet avantage n’est pas possible avec un investissement immobilier locatif.

investissement
Crédit : Pixabay

PER : un placement idéal pour les impôts et la retraite

Le Plan Épargne Retraite (PER) est une excellente solution vous permettant de préparer à bon escient votre retraite. De même, il est utile pour la diminution de votre imposition. Pour profiter de ce plan, vous devez en premier lieu ouvrir votre Plan d’Épargne de retraite. C’est à partir de ce dernier que vous allez commencer à obtenir de gains sur votre placement ou sur votre investissement. Le Plan d’Épargne de Retraite présente d’énormes  avantages.

La déduction fiscale des versements

C’est à partir de votre revenu imposable que les sommes ayant été versées sur Le Plan d’épargne de Retraite seront déductibles. En fonction de vos tranches d’imposition, vous aurez une économie d’impôts compris entre les pourcentages suivants : 30%, 41 ou 45 %.

Le retrait en capital

À la différence des produits d’épargne de retraite d’autres, le PER permet le déblocage de l’épargne en capital à votre retraite. Cela peut se faire en une ou plusieurs fois. La sortie en rente est bien possible. Aussi, vous pouvez opter pour une combinaison de rente.

Le déblocage de votre épargne pour procéder à l’achat de votre résidence principale

Même avant la retraite, vous pouvez demander à faire le déblocage d’une part de votre épargne afin d’acheter votre maison principale. Il existe également des cas de déblocage très particuliers qui ont été prévus. Par exemple en cas d’accident, un déblocage est envisageable.

L’assurance vie pour de multiples atouts

Cette année, vous pouvez également  vous tourner vers l’assurance vie pour faire une bonne épargne.  Elle constitue pour votre épargne une couverture assez souple. Nombreux sont les atouts qu’elle vous permet de bénéficier. Avant de vous lancer il faut un contrat d’assurance vie. Les unités de compte vous aideront à  faire la diversification de votre épargne en vue d’obtenir plus de rendement. Ses avantages sont aussi considérables.

La flexibilité

Les termes du contrat ne sont pas très difficiles à respecter et vous avez la possibilité de faire des rachats partiels. Votre épargne dépend de vos aspirations.

La fiscalité attractive

La fiscalité est légère que la majorité des épargnes.

La préparation de la succession

En ce qui concerne les versements avant 70 ans, il n’y a pas une imposition des bénéficiaires jusqu’à l’atteinte de la somme de 152 000 € pour chacun d’eux.  Il y a une exonération intégrale des investissements pour un versement après l’âge de 70 ans.

Amandine Tassin
Après avoir obtenu mon diplôme de journalisme à l'Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille, je participe au site N9ws.com depuis 3 ans et suis heureuse de faire partie de l'équipe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS