mercredi, janvier 20, 2021
Accueil Gastronomie Ce qu’il faut savoir sur l’auteur du livre de cuisine « Gastronogeek »

Ce qu’il faut savoir sur l’auteur du livre de cuisine « Gastronogeek »

Auteur de plus de treize ouvrages culinaires reconnus best-sellers pour plus de 300 000 exemplaires vendus, son nom est Thibaud Villanova. C’est le génie de la cuisine à l’origine du livre très connu Gastronogeek, publié en 2014 et dont le deuxième volume, sous-titré « Le retour » est paru le 24 octobre dernier. Thibaut de Villanova est une personnalité très influente, notamment avec plus de 243 000 abonnés sur sa chaîne YouTube et plus de 35 000 followers sur le réseau Twitch. Il se propose de révéler la culture pop, dont il est très fan, dans l’assiette et partout ailleurs.

Une brève présentation du cuisinier Thibaut Villanova

Né le 21 août 1985, Thibaud Villanova est le fils d’un boulanger espagnol et d’une mère creusoise. Il est cependant de nationalité française. C’est à la fois un chef cuisinier, un auteur et un consultant en cuisine. Il a cuisiné son tout premier plat quand il n’avait qu’environ 7 ou 8 ans, mais avec l’aide de sa mère. Il s’agissait du civet de sanglier. Il a ensuite commencé à cuisiné pour lui-même et ses potes parce qu’il en avait marre du régime fast food auquel ils s’adonnaient pendant leurs séances de jeux de rôles.

Il faut dire qu’avant de devenir cuisinier, Thibaud était d’abord un expert en matière de jeux vidéo. Il a travaillé plusieurs années chez Nintendo, et également dans un bar de Paris, très fréquenté par les geeks. Il s’agit du Dernier Bar avant la fin du monde, où il a travaillé pendant 2 ans. Après avoir quitté son job, Thibaud crée en 2014 la marque Gastronogeek. La même, année, fut publié son premier livre de cuisine baptisé Gastronogeek, un grimoire des recettes inspirées de cultures imaginaires.

livre de cuisine Gastronogeek
Crédit : Pixabay

Les recettes proposées par Thibaut dans ses livres de cuisine

Comme dit plus haut, la culture pop a beaucoup inspiré Thibaud dans la création de ses recettes culinaires. En effet, la cuisine occupe une place notable dans les jeux vidéo, dans les mangas ou l’heroic fantasy. Par exemple, comme le dit le cuisinier en personne, les 300 premières pages du livre « Le Seigneur des anneaux » contiennent le récit d’événements culinaires, le concours du meilleur potiron en l’occurrence. Ce style particulier de cuisine est sûrement l’origine du succès de l’ouvrage Gastronogeek, publié aux éditions Hachette en 2014.

On retrouve notamment dans cet ouvrage, des mets plutôt connus, mais ayant des apparences stupéfiantes. C’est le cas par exemple des tartelettes orange-chocolat, présentées sous forme de l’œil de Sauron. On peut également mentionner le chou farci qui se présente comme la cervelle de La Nuit des morts-vivants. Le nouveau concept de la culture pop reflétée dans les assiettes a pris de l’ampleur, notamment suite à la diffusion des cours de cuisine par Thibaut Villanova sur ses comptes de réseaux sociaux. Ces contenus sont particulièrement présents sur des réseaux où se trouve un bon nombre de geeks, le réseau Twitch en l’occurrence.

livre de cuisine Gastronogeek
Crédit : Pixabay

Ce que Thibaud Villanova pense de ses œuvres

Le talentueux cuisinier Thibaud Villanova aime si bien le faire comprendre : « Gastronogeek, c’est une philosophie ». Il explique en disant que ce style culinaire est un pont reliant la gastronomie aux « cultures de l’imaginaire ». Il affirme qu’il est possible de comprendre parfaitement cette cuisine, sans pour autant être branché culture geek. Dans ce cas précis, le cuisinier peut en plus de maîtriser la recette, en découvrir la source d’inspiration. C’est ainsi un moyen efficace pour l’auteur du Gastronogeek de promouvoir cette culture.

Par ailleurs, Thibaud Villanova ne se voit pas en influenceur, peu importe le nombre d’abonnés qu’il a sur les réseaux. Il affirme clairement : « Je ne suis pas influenceur, je fais à manger. Je suis avant tout auteur et cuisinier. » Néanmoins, il soutient qu’il vise à donner à ses lecteurs et spectateurs l’envie de se mettre à cuisiner. Il ne tolère pas les excuses de certains qui prétendent ne pas avoir le temps parce que, comme il le dit « le temps n’appartient à personne ».

 

 

Isabelle Bouchard
J'ai été une des premières à passer une formation de Web Rédactrice et suis devenue une rédactrice reconnue auprès des agences web et autres agences de presse en ligne. Je suis là pour vous prouver que la qualité des écrits d'une Web Rédactrice peut largement concurrencer celles des journalistes les plus expérimentés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS