samedi, novembre 27, 2021
AccueilActualités NationalesFrance : hausse des demandes de services à la personne

France : hausse des demandes de services à la personne

Les structures de services à la personne n’ont jamais été tant sollicitées. Les séniors et les ménages font régulièrement appel à ces organismes. C’est un secteur en pleine expansion qui sera plus importante dans les années à venir.

Une période favorable

Alors que plusieurs secteurs sont négativement affectés par la crise sanitaire du COVID-19, d’autres s’en sortent plutôt bien. Outre le secteur de livraison à domicile, les services à la personne sont en hausse. La pandémie a favorisé l’accroissement dans ce domaine, qui est aujourd’hui très convoité par plusieurs organismes.

En effet, plusieurs personnes ont de plus en plus pris conscience du besoin de leur famille en cette période de crise. Ainsi, on cherche plus à prendre soin de ceux qui sont âgés, et à aider les enfants dans leur parcours académique. Aussi, débarrasser un tant soit peu les familles des corvées quotidiennes devient une nécessité. Le coronavirus a permis de prendre conscience de ces réalités.

Une croissance impressionnante

Depuis quelques années, on note une forte hausse dans le secteur des services à la personne. Les chiffres sont généralement au vert ! C’est un secteur qui est constitué de 26 activités reconnues par l’État. Ces différentes activités permettent d’employer plusieurs milliers de jeunes. Les services offerts sont très variés et s’adressent aux personnes âgées ainsi qu’aux enfants et aux jeunes couples.

En France, c’est le premier secteur créateur d’emplois. Dans les cinq prochaines années, il devrait permettre à plusieurs personnes de trouver un travail. D’après plusieurs spécialistes, on devrait disposer d’un supplément de 500 000 emplois. Les effets de la crise actuelle favorisent probablement cette accentuation.

Les prestations les plus sollicitées

Parmi les 26 activités disponibles dans ce secteur, celle destinée aux personnes âgées est plus sollicitée. Les chiffres sont peu étonnants. En effet, une étude d’IFOP en 2019 a montré que 85 % de ces personnes voudraient passer leur vieillesse dans leur maison. Ainsi donc, les séniors demandent de plus en plus des services à la personne. Le site de mise en relation « Aladom » a constaté une hausse de 138 % des services aux séniors.

Selon la loi de finances pour 2021, près de 16,9 % des personnes ayant entre 70 ans et 79 ans sollicitent ces services. Par contre, environ 33,7 % des personnes âgées de plus de 80 ans souscrivent pour des services à la personne. Ces chiffres expliquent le fait que plusieurs organismes spécialisés dans ce domaine recrutent encore plus. Les avis de recrutement sont généralement à l’endroit des auxiliaires de vie.

Un service de plus en plus plébiscité par les jeunes

Les jeunes couples désirent bien vivre dans un cadre idéal, et ce besoin est compréhensible. La crise a permis à plusieurs de prendre conscience de l’importance d’un ménage bien fait, d’un cadre de vie bien propre et des habits bien repassés. Les différentes prestations liées à ces besoins sont aussi en hausse.

Ceux qui font souvent recours à ces prestations ont eu quelques difficultés pendant le confinement. Cependant, ce ne sont pas les seuls concernés par ce sentiment de manque. Près de 77 % des femmes de ménage, 76 % des professeurs d’activités de loisirs et de 70 % des prestataires de cours à domicile sont concernés.

Une forte demande des cours à domicile

La crise sanitaire a profondément bouleversé les programmes dans les lycées et collèges. Cette situation a favorisé la hausse des demandes de cours à domiciles. Les parents étant soucieux de la réussite scolaire de leur enfant. La plateforme « ProntoPro » qui met en relation les professionnels et les particuliers a noté une hausse de 20 % des demandes de cours à domiciles.

Les cours d’anglais sont plus demandés (plus de 77 % des demandes). On retrouve en deuxième position les cours de mathématiques (plus de 34 % des demandes). Les services de garde d’enfant à domicile sont aussi en hausse. Ainsi, les formations pour l’obtention d’un CAP en « accompagnement éducatif petite enfance » ont connu une hausse d’environ 76 %.

Quelques adresses importantes

Pour bien bénéficier d’une aide à domicile tout en choisissant le bon prestataire, vous devez prendre certaines précautions. Quelques adresses sont disponibles pour aider les personnes à se retrouver, avoir les informations nécessaires et se tourner vers les bonnes structures.

Pour en savoir plus sur les avantages fiscaux de ces services, rendez-vous sur le site du gouvernement « servicesalapersonne.gouv.fr ». En ce qui concerne les conseils pour le choix du prestataire, rapprochez-vous de la Fédération des particuliers employeurs de France. Un annuaire des prestataires est disponible sur le site du Cesu.

 

 

Raymond Alami
Coach sportif et bien-être, j'apporte toute mon expertise au site N9ws.com sur les domaines qui me tiennent à cœur. Le sport est devenu un art de vivre à part entière et je vais vous partager toutes mes expériences et mon savoir sportif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS