Mobile

SFR commercialise les premiers smartphones 5G

Image

Après les expérimentations à Paris, Nantes et Toulouse, SFR franchit une nouvelle étape vers la concrétisation de la 5G en France avec la commercialisation, dès aujourd’hui, de trois smartphones compatibles 5G.

SFR offre dès maintenant la possibilité à ses clients d’être prêts pour la 5G et d’en devenir les précurseurs avec la commercialisation, dans ses boutiques et sur SFR.fr, de trois smartphones compatibles 5G. Avec la prise en main des nouveaux XIAOMI MI MIX3 5G, HUAWEI MATE20 X 5G et SAMSUNG GALAXY NOTE 10+ 5G, qui permettront de nouveaux usages, les clients SFR seront les premiers à en maitriser les bénéfices, dès que la 5G sera activée.

Grâce à la 5G SFR les clients bénéficieront, dès les premiers déploiements et lors de la commercialisation des offres attendues en 2020, d’un débit identique à celui de la Fibre et d’un temps de latence quasi nul.

En s’appuyant sur des débits dix fois plus rapides que la 4G, la fluidité de navigation, et l’ultra-connectivité que permet cette technologie, des forfaits 5G SFR adaptés à ces nouveaux usages seront ainsi proposés.

Des expérimentations 5G menées par SFR depuis deux ans

Dès 2018, SFR a réalisé la première connexion 5G sur bande de fréquence 3.5 GHz en France, puis la première expérimentation 5G grandeur nature dans la même bande avec un terminal pré-commercial et enfin l’allumage de la 5G sur l’Altice Campus, à Paris.

Cette année, SFR a multiplié les tests et a étendu ses expérimentations en régions, notamment à Nantes avec la SNCF en janvier dernier, pour matérialiser les premiers bénéfices de la 5G dans le domaine des transports.

Enfin, c’est sur la zone d’innovation pour les nouvelles mobilités de Toulouse Métropole avec des entreprises comme Hyperloop TT ou les véhicules autonomes d’EasyMile, que SFR a annoncé ce mois-ci l’extension de son expérimentation 5G.


Romain

Administrateur de n9ws.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire. Cliquez-ici pour vous connecter.


à voir également