lundi, février 6, 2023
AccueilSanté et MédecineQuand prendre la décision de faire un implant de cheveux ?

Quand prendre la décision de faire un implant de cheveux ?

La greffe de cheveux n’est plus un tabou comme il y a quelques années. Hommes et femmes s’y mettent quand la calvitie devient de plus en plus importante. Toutefois, pour prétendre à un implant capillaire, certains critères sont à respecter. Si vous êtes concerné par une perte de cheveux conséquente, lisez bien ce qui va suivre pour savoir quand vous devrez faire la greffe.

Qu’est-ce que l’implant de cheveux ?

La greffe de cheveux est le fait de réaliser une implantation de cheveux dans le cuir chevelu. Cela consiste à faire un prélèvement de cheveux dans une zone où ils ne tombent pas, et c’est dans la partie de la couronne arrière. On les réimplante ensuite sur la zone dégarnie de la tête. Pour que le résultat soit le plus naturel possible, l’implant de cheveux se fait cheveu par cheveu. C’est après plusieurs interventions et une période de croissance que l’on obtient des cheveux denses. Actuellement, il y a deux sortes de techniques de greffe de cheveux : le FUE (Follicular Unit Extraction) et le FUT (Follicular Unit Transplantation). La première repose sur le prélèvement de bulbes depuis la zone donneuse, et la seconde à l’extraction d’une partie du cuir chevelu à l’arrière de la tête. Vous êtes invité à regarder sur le site les résultats avant/après de l’implant de cheveux.

Les causes de la perte de cheveux

La perte de cheveux concerne aussi bien les hommes que les femmes, et c’est loin d’être agréable. Toutefois, avant de paniquer, il est intéressant de savoir qu’il y a deux situations de chute capillaire : la perte de cheveux temporaire et la perte de cheveux définitive. Dans le premier cas, c’est dû à plusieurs facteurs comme la carence en vitamines ou en fer, l’anxiété, les maladies… On parle alors de renouvellement des cheveux. Vu que c’est un processus naturel, il n’est pas nécessaire de passer par un implant. Le mieux est d’aller chez un professionnel de santé pour avoir un diagnostic concernant l’origine de la chute des cheveux. Après, il propose un traitement. Dans le second cas, il s’agit d’une perte définitive de la chevelure, et c’est là que la greffe peut être envisagée. L’implant de cheveux est réalisé par un chirurgien spécialiste.

Les éléments déterminant l’implant de cheveux

implant capillaire
Crédits : Pixabay

Différents facteurs sont à prendre en compte avant la réalisation de l’implant de cheveux. Il faut avant tout considérer l’âge. Même si on constate une calvitie précoce sur une très grande surface, l’intervention ne pourra être réalisée que si cette calvitie s’est bien stabilisée. Donc, chez les jeunes patients, la greffe de cheveux n’est pas conseillée. L’âge minimum pour faire la chirurgie est de 23 ans. À noter qu’il n’y a pas d’âge maximum, tout dépend de la santé du patient. D’ailleurs, qu’importe l’âge, l’état de santé physique est à prendre en compte. L’implant de cheveux est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’épilepsie, de troubles du système cardiovasculaire et de maladies transmissibles comme l’hépatite C et le VIH. Tel est aussi le cas pour les individus atteints de troubles psychologiques ainsi que ceux ayant le trouble anxieux appelé Trichotillomanie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS