jeudi, avril 15, 2021
Accueil Economie Augmentation de la facture des Français en 2021: quelles en sont les...

Augmentation de la facture des Français en 2021: quelles en sont les raisons ?

La France a connu une augmentation des factures ces derniers temps notamment lors du premier confinement lié au coronavirus. Des prévisions sont également faites sur cette augmentation en 2021. Il y a bien des explications à cette situation et ce n’est pas non plus la première en France. Quelles sont donc les raisons de cette probable hausse de factures ?

Les deux confinements

À première vue, la hausse de ces prix est due au confinement. Chez les particuliers, lors du premier confinement, la consommation électrique a connu une augmentation de 4 % d’après le RTE. Alors que selon Engie, cette hausse de prix pourrait être de 20 % durant le deuxième confinement. Les factures connaîtront très bientôt de fortes hausses. La crise sanitaire n’a pas encore pris fin et la France reste encore confinée. Cette période qui coïncide avec l’hiver va impacter le prix du gaz et de l’électricité.

De plus, le télétravail a eu un réel effet, car la consommation électrique est considérable. Les habitudes n’étant plus les mêmes, il est évident que les factures ne soient plus pareilles. La plupart des occupants de chaque maison sont devant leurs écrans TV et ces derniers sont alimentés par l’électricité. L’usage permanent de certains appareils électroménagers (énergivores) explique également la situation.

augmentation des factures des Français
Crédit : Pixabay

Le financement de la transition énergétique

Le nouveau tarif de l’électricité est aussi lié aux dépenses devant être faites pour assurer la transition énergétique. Le coût de la fourniture est un élément essentiel, car il représente la première dépense à faire pour rendre disponible et accessible l’électricité. La production de l’électricité nécessite de l’investissement en fourniture d’électricité. Le coût de réseau est aussi déterminant, car il importe beaucoup d’autant plus que le besoin en électricité générale a augmenté. Par ailleurs, la fiscalité intervient et implique un financement.

La période de 2009 à 2016 a été également marquée par une montée du prix d’électricité. Cette montée fut appuyée par la hausse des taxes au cours de cette période. En 2019, une étude faite par l’INSEE montre que la « Contribution au service public de l’électricité » (partie des taxes que les clients doivent payer) a augmenté par multiple de cinq dans la même période. Même si ces taxes ont négativement touché le pouvoir d’achat, il faut admettre qu’elles sont utiles au financement de la transition énergétique. Il en ressort alors un bon équilibre.

Le financement des investissements

Les taxes ne sont pas les seuls facteurs à l’origine de cette augmentation constante. François Calier s’est exprimé par rapport à cette remarque. Selon lui, on note une augmentation de 2 % en ce qui concerne le réseau. D’ailleurs, ce taux n’est pas impressionnant, il y a une augmentation annuelle de tarifs dans ce domaine. En France, les coupures d’électricité sont rarissimes. Afin de maintenir cette tendance, il estime qu’il faudra « investir ». Or pour tout investissement, il faut des moyens financiers. En France, la production d’énergie est devenue plus coûteuse, car elle est (en grande partie) d’origine nucléaire.

Le consultant du secteur énergie (EY consulting) fait entendre sa voix sur le sujet. En effet, Jérémie Haddad rappelle qu’en 2011, l’accident de la centrale Fukushima au Japon a conduit à des prises de décisions importantes. Ainsi, d’exceptionnels travaux de sécurisation des rédacteurs nucléaires sont faits par l’EDF sous la demande de l’ARS. Il mentionne par la suite que ces coûts apparaissent désormais sur les différentes factures.

augmentation des factures des Français
Crédit : Pixabay

Le coût de campagne de l’installation du compteur Linky

Voici un autre détail non négligeable qui impacte et explique la hausse des prix. En fait, cette campagne a été vraiment coûteuse à Enedis. Par conséquent, les consommateurs payeront indirectement pour cet investissement par le biais des factures. Néanmoins, ces consommateurs ne doivent pas se plaindre pour autant. Il faut noter que comparativement au prix moyen de l’Union européenne, celui de la France lui est inférieur à 14 %.

 

Audrey Gallinaro
Après un cursus au Centre universitaire d'enseignement du journalisme de Strasbourg, j'ai travaillé dans plusieurs journaux locaux avant de me prendre au jeu des journaux en ligne comme N9ws.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS