jeudi, septembre 23, 2021
AccueilActualités NationalesCovid-19 en France : L’assouplissement du télétravail à partir du jeudi 7 janvier

Covid-19 en France : L’assouplissement du télétravail à partir du jeudi 7 janvier

En France, depuis plusieurs mois, les employeurs et leurs personnels sont contraints d’accomplir toutes leurs tâches à distance. En cette période de pandémie, le télétravail est privilégié dans de nombreux pays. Cependant, de nombreux salariés disent souffrir d’isolement. On avait évoqué l’arrivée de nouvelles consignes moins strictes depuis mi-décembre 2020. Cependant, aucun détail n’avait été dévoilé concernant les modalités d’un tel aménagement. Mardi 5 janvier, la ministre du travail Elisabeth Borne a annoncé sur Franceinfo que le télétravail sera assoupli à compter du 5 janvier. Cette nouvelle mesure a été prise pour réduire les risques de burn-out. A partir de ce jeudi, les travailleurs pourront se rendre à l’entreprise un jour par semaine s’ils en font la demande.

Une bonne nouvelle pour la majorité des travailleurs

D’après les sondages, plus de 60 % des salariés désirent reprendre une vie normale et revenir travailler dans l’entreprise. Depuis quelques semaines, la ministre du travail et son équipe ont commencé à réfléchir à un moyen pour alléger les restrictions et offrir plus de liberté aux salariés. Avec cette nouvelle décision, il va falloir réécrire le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs. La nouvelle version du document sera probablement publiée le mercredi 6 janvier. Cependant, le gouvernement a bien insisté sur le fait que le télétravail doit continuer à 80 % pour réduire les risques de contamination au Covid-19. Le travail à distance est un outil crucial pour lutter contre la pandémie. Cela permet de réduire plus de 30 % des risques, selon l’étude du professeur Arnaud Fontanet. Le retour des travailleurs un jour par semaine ne pourra se faire qu’avec l’accord de l’employeur. La ministre du travail a également annoncé qu’un deuxième jalon allait être posé le 20 janvier pour laisser plus de liberté aux partenaires sociaux, qui ont conclu récemment un accord national.

Maintien des aides pour l’emploi des jeunes

Après la déclaration des nouvelles mesures concernant l’assouplissement du télétravail, la ministre Elisabeth Borne a annoncé le prolongement des aides pour l’emploi des jeunes jusqu’au mois de mars. Avec cette mesure, les jeunes de moins de 26 ans qui ont réussi à décrocher un CDI ou un CDD de plus de 3 mois continueront de recevoir la prime annuelle de 4000 euros qui devait prendre fin en Janvier. Ceux qui sont en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage pourront également continuer de recevoir l’aide de 5 000 ou de 8 000 euros, qui devait s’arrêter en fin février. Madame la ministre a aussi déclaré que les commerces pourront rouvrir le dimanche durant le mois de janvier et en début février, malgré les réserves des organisations de salariés. Cette décision a été prise après concertation avec les partenaires sociaux et les collectivités. Un nouveau comité de concertation est prévu durant la deuxième quinzaine de janvier pour traiter du sujet de la réforme de l’assurance chômage. Le gouvernement met tout en œuvre pour aider les citoyens à mieux vivre durant cette période de crise.

Céline
Je suis enseignante/chercheuse depuis plus de 15 ans et je me suis spécialisée dans le domaine de l’économie et de l'environnement. Je suis certaine que ces deux domaines sont fait pour avancer ensemble et que l’économie verte es amenée à ce développer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS