jeudi, avril 15, 2021
Accueil Apps - Logiciel L’application Follow : un nouvel envol technologique pour les médecins

L’application Follow : un nouvel envol technologique pour les médecins

Les applications et les logiciels deviennent de plus en plus indispensables pour la simplification du quotidien. Dans le but d’apporter de la simplicité dans les tâches médicales, Roman développe « Follow », une application qui sans doute fait des merveilles. Certes, les débuts de la start-up n’ont pas été prometteurs. Mais à partir de 2021, elle deviendra de plus en plus sollicitée par les experts.

L’application « Follow » dans sa généralité

Roman Collin a créé sa start-up qui repose sur la promotion de son application  « Follow ». Cette dernière a essentiellement pour objectif de rendre plus simple et plus facile le quotidien des médecins. À son jeune âge (27 ans), il a agi comme un devin qui a la facilité de faire des projections sur le futur.

Roman n’a pas écarté les bénéficiaires lors de la mise sur place de sa start-up. Aujourd’hui, de nombreuses personnes l’utilisent et avouent son utilité. Ses fonctionnalités sont déjà exploitées dans plusieurs spécialités dont :

  • La médecine du sport ;
  • La cardiologie ;
  • La chirurgie viscérale et digestive ;
  • La gynécologie ;
  • La médecine du sport ;
  • L’orthopédie.

Nombreux sont les dossiers qui ont déjà été traités par plusieurs professionnels. Les partenaires se multiplient et la sécurité des données est l’apanage de ce logiciel.

application
Crédit : Pixabay

Les avantages de cette application révolutionnaire

On parle ici de révolution, car cette application a créé d’énormes changements positifs au sein du secteur de la médecine. Les mutations assez remarquables et la vision de la start-up sont louables. Les médecins et leurs patients sont désormais épargnés de certaines procédures et démarches qui prennent du temps et font perdre de l’énergie.

Le diagnostic et le suivi de l’évolution des patients

Un diagnostic impliquait autrefois la présence non négociable du patient. Ce qui est bien sûr le modèle classique des soins dans les hôpitaux. Avec « Follow », le médecin peut diagnostiquer son patient de façon simple avec des résultats appropriés. Il a également la possibilité de suivre le malade afin de savoir son état apparent. L’évolution des soins et des traitements est également sous la supervision du spécialiste via « Follow ».

Le gain de temps et l’optimisation des consultations

Il est désormais plus simple et plus rapide de faire chacune de vos consultations. Les soignants n’auront plus à recevoir de façon continuelle (tour à tour) les patients. Chacun peut déjà remplir un formulaire bien détaillé dont les réponses seront d’une grande utilité pour le spécialiste.

Par conséquent, le gain considérable de temps devient une évidence. Plus le temps bien exploité, plus les activités seront efficaces.

Une communication simple et efficace avec les confrères

« Follow » permet à différentes personnes faisant partie de la même entité professionnelle de communiquer avec aisance. L’application n’est pas seulement basée sur une relation « médecin-patient ». Elle est aussi basée sur les liens de métiers entre les professionnels. Ces derniers peuvent faire des échanges sur des cas spéciaux ou sur des situations ayant rapport à leur profession.

L’exploration de la data et la participation à diverses recherches médicales

Vu qu’avec Follow, presque tout est accentué sur les données numériques (data), il devient beaucoup plus aisé de les exploiter. À partir de celles-ci, la médecine peut renforcer ses capacités et mener des recherches constructives. Cela aura inévitablement un impact positif dans le domaine.

Quelles sont les projections de la start-up ?

En cette nouvelle année (2021), Roman envisage de grandes choses. Les divers partenaires qui épousent la même vision que lui se donnent à fond pour que cette entreprise puisse se hisser au rang des plus grandes et des plus connues. Doubler la taille de l’entreprise est un des plus grands objectifs de la start-up à travers un éventuel recrutement de 20 employés de plus. D’ici 2025, elle prévoit 15 000 médecins à son actif.

Nathalie Chambon
Fan de décoration et de design, j'en fais désormais mon métier, notamment grâce à ce journal où je viens parler de déco, de mode et des dernières tendances en terme d'architecture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS